Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 10:30

La Montagne du jour vient de nous annoncer une disparition terrible.


L'Auvergnat de Salers nous a quitté suite à un accident de voiture. Je perds bien plus qu'un ami, je perds un frère et nombreux seront ceux à qui il va manquer au Pays, sur les marchés, un peu partout dans le monde et surtout, surtout dans le coeur de chacune et de chacun.


Il n'aura pas eu le temps de profiter de sa retraite, l'Auvergnat, c'est un départ inattendu pour un bonhomme qui savait vivre, qui n'avait pas son pareil pour dynamiser une soirée, une manifestation. 


Toujours le mot pour rire, toujours le sourire aux lèvres, Jean-Jacques aura su animer la place de Salers été comme hiver. Il aura été de toutes les animations publiques (il était parfois lui-même l'animation publique).


Il avait la vie dans le sang, celle qu'il avait décidé de croquer à pleines dents. Jean-Jacques n'a jamais perdu une seconde, sur les foires, les stands, prendre la route de nuit pour refaire le plein de produits régionaux à Aurillac, prendre la route en 4x4 et partir avec ses potes à un match de rugby à Brive-la-Gaillarde, prendre le volant d'une vieille guimbarde à Salers pour faire la promotion de son cochon en bois dédicadé par le XV de l'ASM.


Tous ces petits moments de vie dont nous ne profiterons plus. A chaque fois que je venais à Salers, c'était toujours un plaisir renouvelé de "refaire le plein" de victuailles, entrer dans sa cave qui respirait le fromage; passer dans l'arrière boutique pour y prendre un apéro improvisé, on y retrouvait d'ailleurs le tout-Salers.

 

La boutique de l'Auvergnat, c'était "the-place-to-be". J'ai encore très présent, l'accueil improvisé qu'il avait organisé en 2010 pour la venue de nos amis de Holloko. La délégation avait pris plusieurs itinéraires pour arriver à Salers. Arrivés tardivement et affamés, nos amis hongrois avaient été accueillis dans l'arrière-boutique de Jean-Jacques, à grand renfort de produits des stands du Site remarquable du goût !


Rappelons-nous aussi, la virée en Hongrie justement, mémorable. Il avait hérité du titre de "Papa" et était devenue une figure locale dans ce joli pays d'Europe centrale.


Je suis trop ému pour en écrire plus, le savoir parti me fait repenser à tellement de moments. Je ne peux m'empecher de penser à son pote de toujours, Alain, mon père, qui n'est pas encore au courant au moment où j'écris ce message et qui se faisait une joie de le retrouver cet été.


Tu me manques déjà l'Auvergnat!

 

Capture d’écran 2013-06-26 à 10.27.23

 

 

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 13:25

2013-05-02-Site-du-gout-salers-vdc.jpg

 

Demain, dans la Voix du Cantal, retrouvez l'article consacré au 16ème salon du Site du Goût de Salers rendez-vous nombreux à cette manifesation pour les amateurs de la gastronomie du terroir.

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 09:54

2013-04 cahuzac

Je n'ai pas envie de profiter de la tourmente dans laquelle est coincé Jérôme CAHUZAC, c'est à lui de régler en son âme et consience son comportement avec les promesses electorales du candidat d'alors, devenu président de la République depuis, François HOLLANDE.

Pourtant, cette situation n'est pas nouvelle - le fait qu'un ministre en excercice soit malmené par des "affaires" - repensons à Eric WOERTH ou bien encore Hervé GAYMARD.

Ces "affaires", qui restent symboliques, entâchent la noblesse de l'action des élus locaux qui sont confrontés au quotidien à la réalité sociale et sont très éloignés de l'apparat des cabinets ministériels. 

En réalité, loin de vouloir blâmer la majorité de gauche au pouvoir, un problème plus profond se pose: quelle crédibilité accorder à un ministre du budget qui dispose de 600000 euros sur un compte bancaire en Suisse alors qu'il appartient à un gouvernement qui a bâti son ascension au pouvoir en 2012 sur une intégrité (rappelons-nous que le président fraichement élu ne voulait aucun "condamné" dans son gouvernement) et un ardent souci de réduire les dépenses publiques et surtout de lutter contre la corruption et mieux encore, contre l'évasion fiscale...

En cet instant, je ne peux m'empecher de repenser aux polémiques qui ont enflamé les médias lorsque l'on a appris que Gérard DEPARDIEU partait en Russie ou que Bernard ARNAULT demandait la nationalité belge... pendant ce temps-là, Arnaud MONTEBOURG, tout de vareuse vêtu, nous vantait le "made in France"... sans doute, oubliait-il qu'il fallait aussi "placer français" à la banque.

Ce qui est fait n'est plus à faire, constatons l'existant pour mieux préparer l'avenir.

Voici un début de piste:

Les candidats à l'élection présidentielle ont l'obligation de déclarer leur patrimoine, soit, qu'il en soit de même pour ceux qui prétendent assumer la charge d'un portefeuille minstériel (Pour mémoire, l'Education nationale salarie près d'un million d'agents).

A l'heure des promesses du non-cumul des mandats, on doit, hélas, constater une évidence, les "promesses n'engagent que ceux qui les écoutent" comme disait Jacques CHIRAC, car un intéressant article paru dans le Parisien du 4 avril nous apprend que la loi sur le non-cumul ne sera appliqué qu'en ... 2017... c'était bien la peine d'en parler dès 2012... 

2013-04 cumul des mandats

 

Enfin, puisque notre pays aime les chiffres, qu'il prenne connaissance d'une intéressante information concernant le coût que représentent les élus locaux: Les maires et adjoints coûtaient 727 millions d’euros au contribuable en 2000. En 2009, ces mêmes maires et adjoints ont coûté 1,159 milliard d’euros au contribuable .


 

 

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 11:08

AUTISME FRANCE (qui coordonne les associations locales sur l'autisme en France) propose à toutes les communes de France de faire illuminer ses bâtiments publics en bleu le 2 avril 2013 à l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, c'est une occasion pour les maires de France, acteurs de la proximité, de montrer leur solidarité à un combat mené par des milliers de parents et qui reste encore trop silencieux !

 

574881_10151313095514716_799139089_n.jpg

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 00:23

Source, Ministère de l'Intérieur


  Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 299    
Abstentions 39 13,04  
Votants 260 86,96  
Blancs ou nuls 10 3,34  3,85
Exprimés 250 83,61  96,15





Liste des candidats Voix % Exprimés
Mme Eva JOLY 4 1,60
Mme Marine LE PEN 20 8,00
M. Nicolas SARKOZY 112 44,80
M. Jean-Luc MÉLENCHON 14 5,60
M. Philippe POUTOU 3 1,20
Mme Nathalie ARTHAUD 2 0,80
M. Jacques CHEMINADE 2 0,80
M. François BAYROU 27 10,80
M. Nicolas DUPONT-AIGNAN 3 1,20
M. François HOLLANDE 63 25,20

 

 

Au niveau départemental, François Hollande rassemble 30353 suffrages (30,84%) et Nicolas Sarkozy, 28151 (28,61%), seuls Marine Le Pen et François Bayrou dépassent les 10%.

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 16:38

La Manufacture d'Aurillac nous prie d'annoncer la 11ème édition des Solos et petites pièces dansées! Une semaine entièrement dédiée à la création et à la culture!

 

Les étudiants du centre.danse.mouvement.image danseront en public du 12 au 15 décembre sur leurs propres créations et seront évalués. 

 

La Manufacture vous invite à 19h30 pour assister à Solos et petites pièces dansées, un événement qui rassemble chaque année un public mordu de danse autour d’un spectacle unique chaque soir.
Il s'agit d'une série de petites représentations qui recouvre tous les styles de danse (contemporain, jazz, hip-hop, ...). 

 

Cette année, environ 80 créations seront présentées sur les quatre soirs, de quoi offrir un spectacle différent à chaque représentation. Chaque artiste interprétera une oeuvre qu’il a intégralement conçu (chorégraphie, costume, musique), l’occasion pour chaque danseur de présenter au public sa passion et d’établir une relation de proximité avec les spectateurs.

 

Au-delà de la représentation en public, Solos et petites pièces dansées est un enjeu important pour les étudiants, il est question de leur examen de premier semestre. Les artistes seront évalués pendant la représentation en public.
Les représentations seront diffusées en direct sur www.la-manufacture.tv, dans un territoire rural comme le Cantal, Internet offre une solution pour que la population locale ne soit pas privée du spectacle.

 

La Manufacture souhaite promouvoir la dimension culturelle. Un « pass 1 euro » donnant accès aux quatre spectacles est mis en place afin que le prix ne soit pas un frein et que tous les publics puissent y accéder.

 

La Manufacture Studios vous attend les lundi 12, mardi 13, mercredi 14 et jeudi 15 décembre à 19 h 30 pour une heure et demi de spectacle inédit. Venez nombreux!

La Manufacture Studios
4 impasse Jules Ferry
15000 Aurillac
04 71 48 35 03
Philippine CLOT
philippine@la-manufacture.com

 

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 13:42

Très récemment, Anglards-de-Salers communiquait sur un arrêté de catastrophe naturelle suite aux intempéries de la fin août 2011.

 

La consultation du Journal Officiel du Jeudi 1er décembre mentionne clairement les communes cantaliennes concernées par cet arrêté à savoir:
 

Inondation et coulée de boue du 31 août 2011
Communes d’Anglards-de-Salers (2), Saint-Bonnet-de-Salers (1), Saint-Martin-Valmeroux (1), Saint-Vincent-de-Salers (1), Salers (1).

 

Je profite de ce rappel car j'avais été interpellé par des passants dans les rues de Salers suite à ces problèmes, n'ayant pas de réponse précise à proposer à ce moment-là, j'avais invité ces personnes à se signaler en mairie.

 

Ayant subi quelques dégradations mineures sur mon véhicule suite à cette tombée de grêle, j'avais pris l'initiative d'adresser un courriel à la mairie de Salers en date du 2 septembre, resté sans réponse depuis ce jour.

 

Il semblerait qu'aucune information ne soit émise par la commune sur ce sujet comme l'atteste la consultation du site internet municipal:

 

2011-12-05 Salers

 

 

Vous trouverez ci-dessous, le texte de l'arrêté publié au Journal Officiel de la République française:

 

joe_20111201_0278_00248588280461517609943.jpg

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 20:40

2011-11-26-Emmaus-aurillac-vente-de-Noel.jpg

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 17:17

Depuis quatre jours, tous les médias occupent leur page politique sur les primaires du Parti socialiste.

 

Il n'appartient pas à Salers au coeur de juger cette initiative mais noter que les alentours de Salers se sont également mobilisés (2 cantons tenus par la majorité départementale, environ 6200 habitants soit approximativement 6000 électeurs).

 

Le bureau de vote s'est tenu à Saint-Martin-Valmeroux et a vu une mobilisation de plus de 270 votants dont voici le détail ci-dessous. Il faut rappeler que cette "circonscription" partisane regroupe les cantons de Salers et de Saint-Cernin.

 

Il y a donc eu un taux légèrement inférieur au taux national; néanmoins, la percée faite par Françoise Hollande confirme la tendance des territoires ruraux à porter en avant cet élu corrézien.

 

Salers et les territoires alentours, qui revendiquent une non-politisation de ses élus locaux, a néanmoins participé à ce rendez-vous politique, ouvert à tous ceux qui le souhaitaient.

 

Il faut rappeler que pour voter, si vous n'êtes pas adhérent du PS, vous devez vous acquiter d'une participation d'au moins 1€ et signer la charte des valeurs de la gauche.

 

 

 

Votants 278
Arnaud Montebourg Arnaud Montebourg 34 voix - 12%
Martine Aubry Martine Aubry 53 voix - 19%
Jean-Michel Baylet Jean-Michel Baylet 1 voix - 0%
Manuel Valls Manuel Valls 8 voix - 3%
François Hollande François Hollande 165 voix - 59%
Ségolène Royal Ségolène Royal 17 voix - 6%
Votes blancs et nuls Votes Blancs et nuls 2 voix

 

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 21:36

Après la récente décision unilatérale du Président de la République de retirer les panneaux qui précèdent les radars automatiques; de nombreux parlementaires de l'UMP s'en émeuvent (Dont Alain MARLEIX, ancien ministre, député de la 2ème circonscription du Cantal).

 

En effet, l'installation des radars automatiques en masse après la réélection de Jacques CHIRAC en 2002 était une volonté de lutter contre le taux de mortalité sur les routes de France. Les radars étaient installés après une zone légale de 200 mètres après les panneaux préventifs (Comme tous les obstacles routiers signalés).

 

Le principe était de faire prendre conscience aux automobilistes de la dangerosité de la route et en ultime recours, d'en arriver à la verbalisation.

 

Si la loi est avant tout faite pour protéger le citoyen, il n'en demeure pas moins que la loi est aussi motivée par une volonté (Ce que l'on appelle l'esprit de la loi) et c'est bien là que le problème est crucial, car la dimension pédagogique est totalement occultée par le volet répressif.

 

En effet, si les radars ont été envisagés pour "faire prendre conscience", ils sont aujourd'hui perçus comme une réelle "pompe à fric", à cette impopularité s'ajoute aussi le critère particulièrement répressif et sans aucune dimension pédagogique.

 

Pour mémoire, il faut rappeler que l'automobiliste "flashé" est soumis à une triple peine, sans compter, qu'en cas de contestation, il devra prouver qu'il était innocent après s'être acquitté d'un dépôt de consignation.


Quelles sont ces "peines":

 

1 - la condamnation pécuniaire, tout procès-verbal est passible d'une redevance financière, c'est également le cas pour ceux dressés suite à un flash routier. Bien évidemment, les sommes réclamées ne sont pas modestes.

2 - le retrait de points, qui est proportionnellement lié à l'excès de vitesse (avec une suspension immédiate en cas de grand délit).

3 - la période de récupération des points, un an minimum pour un point, trois ans pour deux points et plus avec un effet pervers, celui de repousser à trois ans sans fautes, la récupération intégrale des points.

 

 

 

Il faut rappeler que l'an passé, une loi devait assouplir ces mesures et permettre notamment de récupérer plus vite ses points, ou bien que les points perdus isolément ne se comptabilisent plus avec d'autres. Force est de constater que malgré le vote de cette loi, aucun décret d'application n'est, à ce jour, entré en vigueur.

 

La décision récente de supprimer les panneaux avertisseurs de radars et assez mal perçue pour différentes raisons, l'incivisme n'est pas le leit-motiv principal. Limiter le nombre de morts sur la route est louable et personne ne s'en offusque (Le nombre a baissé de moitié en 30 ans alors que le trafic a augmenté de près de 80%), mais la dimension pédagogique initiale est totalement bafouée au profit du tout répressif.

 

 

Il est possible de regarder aussi les carences en matière de politique routière, à ce jour:

 

*Rien n'est fait pour un suivi médicalisé obligatoire: aucun contrôle lié à l'âge n'est proposé

*La politique contre l'alcoolisme est mal menée: des pays (Hongrie) ne tolèrent pas le moindre écart, et leurs habitants ne s'insurgent pas contre des mesures répressives (Comparer l'alcool et la vitesse serait maladroit, mais il semblerait que l'on néglige un fléau pour se concentrer sur l'autre)

*Aucune politique de suivi des permis de conduire n'est assurée, une personne qui a son permis depuis les années 60 n'est jamais obligée de suivre une formation d'actualisation du code de la route (Sauf en cas de retrait de permis), alors qu'en un demi-siècle, la signalisation a totalement changé.

 

 

Pour ces différentes raisons, il est important d'interpeller le Président de la République, sur une mesure expéditive qui renforce le sentiment d'incompréhension vis-à-vis des administrés dont, il faut le rappeler, le pouvoir d'achat s'étiole et qui n'ont pas besoin de voir leur maigre capital fondre comme peau de chagrin !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article