Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 18:07
Du 19 Septembre 2008 au 21 Septembre 2008


 


   

 



















 
Réservations
Groupe Salers Evolution
Domaine du Fau
15140 SAINT BONNET DE SALERS
tél. : 04 71 40 20 13
Fax : O4 71 40 73 77
Site web : www.salers.org
E-mail : upra-salers@wanadoo.fr
 
 
Informations
Sophie BARGY - Responsable Communication
Domaine du Fau
15140 SAINT BONNET DE SALERS
tél. : 04 71 40 20 13
Fax : 04 71 40 73 77
Site web : www.salers.org
E-mail : sophie.bargy@arsoe-soual.com
 
Le Concours National Salers regroupe plus de 600 des plus beaux specimens de la race Salers provenant de la France entière. Plus de 100 exposants et 1000 éleveurs seront présents durant les 3 jours, afin de présenter les activités d'amont et d'aval de la filière Salers.
 
Groupe Salers Evolution
Domaine du Fau
15140 SAINT-BONNET-DE-SALERS



 

Site web : http://www.salers.org
 





 


 









 


 
 
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 12:33

Cette année encore, j'ai répondu présent à l'invitation du MEDEF pour ses universités d'été.

Toujours avant-gardiste, j'ai pu découvrir avec quelle attention, le syndicat avait souhaité aborder la thématique de la spiritualité et plus précisément de Dieu. Confrontant ainsi les points de vue, cette table ronde tranche pour une fois avec les traditionnelles thématiques surabordées (compétitivité des territoires, développement durable, mutualisation des compétences, managment ... ).

J'ai également pu apprécier le professionnalisme des représentants de nos armées quant à présenter les programme dédiés aux civils pour entrer dans la Réserve, et je pense que je vais finalement franchir le pas... comme quoi même le Medef mène à l'armée ...

Un soleil radieux et des échanges passionnants sur le site de l'Ecole Polytechnique, la mythique "X", à refaire vite, vite.

Enfin, une salutation toute particulière à la société Vicomte Arthur pour les polos d'excellente qualité qui font des ravages dans les soirées parisiennes, merci Mr le Vicomte...

 

 
Aux côtés de Nadine MORANO, Secrétaire d'Etat à la famille

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 14:44

Il y a 64 ans, les troupes de la 2ème Division Blindée, commandées par le Général Philippe Leclerc de Hautecloque libéraient Paris.

Après une lutte acharnée contre les dernière troupes de la Wermacht, tenues par Von Choltitz, le Commandant Von Gross Paris; les administrations et corps constitués de la Nation, en sommeil dans la capitale depuis 4 ans, ont pris la tête de la rebellion dès le 19 août.

La jonction entre les FFI et les FFL se fera sur le tard après d'âpres combats. La Préfecture de Paris est le premier bâtiment de la République à hisser le trapeau tricolore, suivit de peu par l'Hôtel de Ville.

La Libération de la Capitale était essentielle pour le moral des troupes françaises. Il était impossible d'avancer vers l'Est en laissant une poche de résistance allemande à Paris, qui de surcroit menaçait de réduire la ville en cendres.

Le 21 août, la presse clandestine et résistante parait au grand jour.

Le 22 août, la 2ème DB entame sa marche forcée.

Le 24 août, après 4 ans de silence, le bourdon de la Cathédrale Notre-Dame de Paris carillonne à nouveau sur la Capitale, sonnant le glas de l'occupant.

Le 25 août, Von Choltitz se rend aux troupes françaises et le Général De Gaulle rétablit l'autorité de l'Etat en se rendant au Ministère de la Guerre.





"10 heures. Arrivée à la Cité [île de la Cité]… nous nous croyons mal éveillées ! Le drapeau tricolore flotte splendide et magnifique au-dessus de la préfecture… Sur le parvis, spectacle fort émouvant : nos trois couleurs sont hissées lentement sur l’Hôtel-Dieu et Notre-Dame : impossible d’écrire là-dessus… la foule unie et vibrante hurle la Marseillaise, Vive la France"

Une assistante sociale.

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 23:23
A quelques jours des Universités d'Ete de l'Union pour un Mouvement Populaire, les Jeunes élisent leur nouveau Président.

Cédric Tartaud-Gineste
Conseiller National Jeune Populaire




Ce soir, je souhaiterais tout d'abord remercier chacun d'entre vous d'avoir participé à ce grand moment dans la vie de notre mouvement, à cette campagne longue, intense et passionnante. Je mesure la responsabilité qui est la mienne ce soir. Je saurai me montrer dans les deux années à venir à la hauteur de vos espoirs, de vos attentes et de votre enthousiasme pour notre mouvement, les Jeunes Populaires, le premier mouvement politique jeune dans notre pays.

Je tiens tout particulièrement à remercier toutes celles et tous ceux dont le suffrage s'est porté sur la liste L'Union pour réussir le changement que j'ai conduite avec le soutien de Matthieu GUILLEMIN, Aurore BERGE. Je remercie aussi Louis-Alexandre OSINSKI et l'ensemble de ses colistiers qui nous aurons prouvés que, plus que jamais, le débat existe au sein de notre mouvement. Dès à présent, je les invite à nous rejoindre pour enrichir cette équipe, la plus belle de France que nous nous sommes efforcés de bâtir ensemble.

Dans les deux années à venir, je mettrai tout en œuvre pour que la jeunesse de la droite et du centre incarne une jeunesse porteuse de changement, une jeunesse qui bouge, une jeunesse révolutionnaire. Avec mon équipe, je serai porteur d'un projet d'avant-garde. Ensemble, nous serons en campagne permanente. Ensemble, nous irons partout où sont les jeunes. Ensemble, nous irons dans les facs, dans les lycées, auprès des jeunes pros, dans les banlieues.

Je tiens aussi à remercier les Responsables Départementaux Jeunes pour leur soutien. Plus de 70 d'entre vous m'ont reçu au cours de cette campagne. J'ai pu mesurer tout au long des dernières semaines votre exceptionnel attachement à notre mouvement. C'est grâce à vous que mon projet a pu s'enrichir, grâce à vos contributions : c'est demain avec vous que nous dépasserons les frontières des Jeunes Populaires et c'est enfin avec vous que nous réussirons dans moins de deux semaines le Campus de Royan les 5, 6 et 7 septembre.

Je tiens enfin à remercier Fabien DE SANS NICOLAS. Je mesure la difficulté de lui succéder tant il aura été un président bâtisseur. Il aura contribué à consolider et à assurer la pérennité de notre mouvement.

Avec mon équipe, dès demain, nous aurons à cœur de nous mettre au travail pour très vite préparer le Campus de Royan et déjà lancer les grands projets de mon mandat. Nous allons mettre les jeunes devant et faire de notre mouvement une formidable machine de guerre au service du président de la République, de la majorité et de tous les Jeunes de notre pays. Une nouvelle page s'ouvre pour notre mouvement, les défis sont immenses et j' appelle ce soir chacune et  chacun à faire vivre l'unité de notre mouvement !


Benjamin LANCAR,
Président des Jeunes Populaires
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 23:56

Bronislaw Geremek était l'un des chefs de file du projet d'Université de l'Europe au sein de la Fondation pour l'Innovation Politique, j'ai suivi la qualité de ses interventions lorsque j'étais chargé de mission l'an passé. Les hommages qui lui sont rendus depuis 8 jours, sont mérités. Si le projet d'une université généreuse, humaniste et fraternelle voit le jour, elle devra beaucoup à Mr Geremek.


La Pologne officielle rend hommage à Bronislaw Geremek lors de ses obsèques

VARSOVIE - La Pologne officielle a rendu hommage lundi à Bronislaw Geremek, figure emblématique de l'opposition anticommuniste et ancien chef de la diplomatie polonaise, mort dans un accident de voiture, lors de ses obsèques nationales à Varsovie.

Les cérémonies ont débuté par une messe célébrée à la cathédrale Saint-Jean par l'archevêque de Varsovie, Mgr Kazimierz Nycz, et retransmise en direct par plusieurs télévisions.

Mgr Nycz a lu un message du pape Benoît XVI qui a déploré cette "grande perte pour la science et la politique, en Pologne et en Europe".

L'office a réuni notamment le président Lech Kaczynski et le Premier ministre Donald Tusk, les anciens présidents Lech Walesa et Aleksander Kwasniewski, ainsi que de nombreuses personnalités étrangères.

"L'Europe attristée et ta patrie reconnaissante te disent adieu. La Pologne, aujourd'hui libre, et l'Europe réunifiée te doivent beaucoup", a dit dans son homélie l'ancien archevêque de Gdansk, Mgr Tadeusz Goclowski.

Bronislaw Geremek, éminent professeur d'histoire médiévale, chef de la diplomatie polonaise de 1997 à 2000, élu en 2004 au Parlement européen, est mort le 13 juillet à l'âge de 76 ans dans un accident de voiture dans l'ouest de la Pologne.

"Il n'est pas possible de mesurer ce que notre patrie vous doit, et ce que je vous dois personnellement moi-même", a déclaré à la fin de l'office Lech Walesa, chef historique du syndicat Solidarité dont Bronislaw Geremek fut l'un des membres fondateurs en 1980.

"Je remercie Dieu d'avoir pu faire votre connaissance, d'avoir pu vous admirer et être votre disciple", a ajouté M. Walesa.

"Il fut un Polonais parmi les Européens et un Européen parmi les Polonais", a déclaré Tadeusz Mazowiecki, premier chef de gouvernement non-communiste polonais en 1989.

Le dernier commandant du soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943, Marek Edelman, 89 ans, a aussi rendu l'hommage à Bronislaw Geremek et à ses "idéaux politiques et personnels".

Bronislaw Geremek fut lui-même un rescapé de l'Holocauste, un passé douloureux qu'il lui a toujours répugné d'évoquer.

Recouvert d'un drapeau national blanc-rouge, le cercueil de Bronislaw Geremek a ensuite été transporté en cortège au cimetière varsovien de Powazki, pour être inhumé à côté de la tombe d'un autre opposant célèbre au régime communiste, Jacek Kuron, mort en 2004.

Aux cérémonies funèbres ont participé notamment le président du Parlement européen Hans-Gert Pöttering et le secrétaire d'Etat adjoint américain chargé des Affaires européennes Daniel Fried.

M. Pöttering a salué en Geremek un "grand patriote polonais et grand Européen", l'un des "principaux architectes de la nouvelle Pologne" démocratique.

La France a été représentée par l'ancienne ministre et présidente du Parlement européen, Simone Veil, et par l'ex-chef de la diplomatie et ancien ambassadeur de France à Varsovie, Jean-Bernard Raimond.A

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 04:18



Depuis ce matin et pour 6 mois, la France préside l'Union, après le non irlandais qui jette un froid sur la Construction.

Depuis le non français et hollandais, de 2005, l'Europe peine à trouver ses marques et se forger une identité. Nicolas Sarkozy a un projet pour l'Europe et surtout souhaite redonner à la France toute sa place dans la construction comme pays moteur.

Mais avant de faire toute polémique sur le comment du pourquoi, il convient de savoir ce que représente la Présidence de l'Union, française de surcroit et la place qu'elle représente dans l'organigramme politique.

Le Ministre Laurent WAUQUIEZ avait, en septembre 2007, rédigé une note sur le sujet, très pédagogique, je vous invite à la découvrir ci-dessous.

La présidence française du Conseil de l’Union Européenne

􀀹

 

Le Président de la République, Nicolas SARKOZY, a déclaré le 27 août dernier, à l’occasion de la conférence des Ambassadeurs

: « Je suis de ceux qui pensent qu’il n’y a pas de France forte sans l’Europe et qu’il n’y a pas d’Europe puissante sans la France ».

􀀹

 

La France a proposé, sitôt après l’élection de Nicolas SARKOZY à la Présidence de la République, de remettre l’Europe en marche en proposant l’adoption d’un Traité simplifié, réformant les traités existants, pour sortir l’Union européenne de la panne institutionnelle dans laquelle elle se trouvait. L’accord de Bruxelles, acquis lors du Conseil européen des 21 et 22 juin derniers et qui doit largement à la qualité de la dynamique franco-allemande, a pour ambition de déboucher sur un nouveau traité. Celui-ci sera ratifié dans les prochains mois, avec une entrée en vigueur prévue le 1

er janvier 2009.

􀀹

 

La présidence française de l’Union européenne, à compter du 1er juillet 2008, intervient donc à un moment crucial de l’histoire de la construction européenne. Jean-Pierre JOUYET, Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes chargé des Affaires européennes a présenté en Conseil des Ministres le 19 septembre dernier une communication relative à la préparation par les administrations de la prochaine Présidence française du Conseil de l’Union européenne.

1.

La présidence française de l’Union européenne au second semestre de l’année 2008 marquera « le retour de la France en Europe ».

UNE PRESIDENCE FRANÇAISE QUI INTERVIENT A LA VEILLE D’UN MOMENT CLEF DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE.

 

􀀹

 

Cette présidence précédera la mise en oeuvre du nouveau traité dont l’entrée en vigueur est prévue le 1er janvier 2009. La France sera donc chargée de préparer cette échéance cruciale et notamment les principales innovations institutionnelles : présidence stable du Conseil européen, Haut-Représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, service d’action extérieure européen.

􀀹

 

D’ores et déjà, le Président de la République a souhaité que, d’ici la fin de l’année, soit mis en place un comité de sages de très haut niveau pour réfléchir de manière prospective à : « quelle Europe en 2020-2030 et pour quelles missions ? ». Ce comité devrait remettre ses conclusions et propositions en 2009.

LA PRESIDENCE FRANÇAISE AURA LA CHARGE DE FAIRE AVANCER CERTAINS CHANTIERS D’ORES ET DEJA BIEN IDENTIFIES :

􀀹

 

L’adoption du « paquet environnement » qui comportera des modifications sur le système des permis d’émission, des dispositions en faveur des énergies renouvelables et le partage du fardeau dans la lutte contre les changements climatiques.

􀀹

 

L’approfondissement du marché intérieur, notamment dans le domaine énergétique.

􀀹

 

Le réexamen des politiques européennes et de leur financement, incluant en particulier la réforme de la Politique Agricole Commune après 2013.

2.

La présidence française de l’Union dans dix mois seulement doit, dès à présent, mobiliser toute l’énergie du Gouvernement.

L’ORGANISATION DE LA PRESIDENCE FRANÇAISE NECESSITE UNE PREPARATION RIGOUREUSE « EN AMONT »

􀀹

 

Ainsi que le souligne le Président de la République « il va nous falloir jouer collectif et nous mettre à l’écoute de tous nos partenaires ». Chacune des capitales de l’Union recevra avant le 1er juillet 2008, la visite du Président de la République ou bien celle du Premier ministre, François FILLON. Bernard KOUCHNER, Ministre des Affaires étrangères et Jean-Pierre JOUYET, Secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes se rendront chez les 26 Etats pour préparer ces déplacements.

􀀹

 

Cette préparation « en amont » nécessite également une présence forte des membres du Gouvernement dans les sessions du Conseil, ce qui est d’ores et déjà le cas, mais qui pourra être renforcée, notamment à l’égard du Parlement européen.

􀀹

 

Cette mobilisation ne va pas sans coordination :

- le Représentation permanente auprès de l’Union européenne jouera un rôle décisif, en particulier pour la préparation des travaux du Conseil et la présidence des 200 groupes de travail.

 

- Le Secrétariat Général de la Présidence Française, institué sous l’autorité du Premier ministre, assurera l’organisation des principales manifestations organisées dans le cadre de la Présidence. Claude Blanchemaison a été nommé en Conseil des ministres à la tête de ce secrétariat général, doté d’un budget de 190 millions d’euros pour organiser dans les meilleures conditions ces manifestations.

 

- Le Secrétariat général des affaires européennes assure, conformément à ses missions, la préparation des arbitrages interministériels sur les sujets et questions à dimension communautaire.

L’IDENTIFICATION DES PRIORITES DE LA PRESIDENCE FRANÇAISE.

􀀹

 

Bernard KOUCHNER et Jean-Pierre JOUYET, sous l’autorité du Premier ministre, préparent l’élaboration des grandes priorités de la Présidence française.

􀀹

 

D’ores et déjà, le Président de la République a indiqué trois grandes priorités : une gestion globale et concertée des migrations, une politique de l’énergie et du développement durable. Cette présidence devra également être mise au service de la sécurité et de la protection des citoyens (défense, sécurité alimentaire, protection civile), de la croissance et de l’emploi des économies européennes.

􀀹

 

Ces chantiers passeront également par la promotion d’initiatives concrètes auprès de nos partenaires :

- en matière de justice et d’affaires intérieures : l’européanisation des dispositifs « alerte-enlèvement », la protection consulaire commune en Europe, la sécurité civile coordonnée.

 

- en matière de relations extérieures : la préparation des sommets avec les principaux pays émergents (Chine, Inde, Corée du Sud) occuperont également les travaux de la présidence française.

 

- Pour faire vivre l’Europe, la rendre plus accessible et visible pour les citoyens, faire de cette présidence de l’Union l’occasion d’un nouveau rendez-vous entre les Français et l’Europe, une présidence citoyenne. Dans cette perspective, des conventions thématiques seront organisées en région, des projets visant à donner à chaque jeune européen la possibilité de vivre une expérience universitaire, professionnelle ou associative dans un autre pays d’Europe, l’organisation d’une saison culturelle européenne qui accompagnera cette présidence seront autant de moyens d’associer chacun à cette échéance particulière.

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 18:13

Vous pouvez retrouver l'article en ligne en cliquant ICI.

La crise de l'énergie qui voit le prix de l'essence exploser ces derniers mois pouvent les initiatives à trouver des solutions pour économiser le carburant et éviter ainsi d'amputer les budgets de foyers français.

Une cîté comme Salers est particulièrement sensible à ce genre de problématique. Non pas parce qu'elle n'a plus de station essence mais surtout parce que son enclave oblige les touristes à se rendre à Salers par la route essentiellement, or, la hausse de plus de 40% du litre à la pompe en quelques mois risque de sérieusement entamer le pouvoir d'achat de Français à l'approche des vacances.

Le Parisien dresse aujourd'hui un article où il compare les prix des assurances entre Paris et Aurillac. S'il fallait être chauvins, cet article nous y aide: le Cantal, terre d'espace, dispose d'un climat vivifiant, d'un cadre de vie équilibrant, d'une gastronomie réputée, d'un patrimoine riche et ... d'un des plus bas taux d'assurance automobile de France... alors vous savez ce qui vous reste à faire !




Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 16:30

C'est décidé, le 1er juillet tous les véhicules doivent avoir à leur bord un gilet et un triangle de secours.

Le nombre de morts sur les routes est en baisse constante depuis 2002, c'était une priorité de Jacques CHIRAC lors de sa dernière campagne présidentielle, elle fut un des maître-mots de l'action de Nicolas SARKOZY au Ministère de l'Intérieur et lors de la présidentielle de 2007.

Certes la politique de répression est assez impopulaire parce qu'elle est contraignante, mais à quel prix, celui de milliers de vies sauvés de la mort et de la paralysie.

La loi est désormais claire, les effets de sureté devront être à bord des véhicules, ce qui est un renfort supplémentaire à la sécurité routière !

Alors, faites comme Karl, le jaune ça ne vous plait pas non plus mais ça peut sauver des vies!


Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 10:25

Message diffusé sur la BBC le 18 Juin 1940, pour ne jamais oublier que la France est un peuple de résistants, pour ne jamais oublier que la France a une âme, qu'elle est une grande Nation malgré les épreuves et que le peuple de France peut et doit être fier de son histoire.

Vive la France, vive la France libre



Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 11:33



Ce vendredi 6 juin à 20H30, réunion des sympathisants et militants UMP autour du Ministre Alain MARLEIX et du Député Jean-Yves BONY, député-maire d'Ally.

Cette réunion aura lieu à 20 H 30 à Mauriac, Salle André THIVET et rassemblera les maires, les conseillers généraux et les élus de l'arrondissement de Mauriac.

Vous pouvez vous inscrire en téléphonant à la permanence parlementaires de Jean-Yves BONY à Mauriac, auprès de Madame Geneviève GINESTE - 04 71 68 37 87.

Cette réunion sera l'occasion de vous présenter les réformes entreprises par le gouvernement depuis un an et d'aborder avec les élus locaux, le résultats des élections municipales et cantonales.

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article