Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 09:54

2013-04 cahuzac

Je n'ai pas envie de profiter de la tourmente dans laquelle est coincé Jérôme CAHUZAC, c'est à lui de régler en son âme et consience son comportement avec les promesses electorales du candidat d'alors, devenu président de la République depuis, François HOLLANDE.

Pourtant, cette situation n'est pas nouvelle - le fait qu'un ministre en excercice soit malmené par des "affaires" - repensons à Eric WOERTH ou bien encore Hervé GAYMARD.

Ces "affaires", qui restent symboliques, entâchent la noblesse de l'action des élus locaux qui sont confrontés au quotidien à la réalité sociale et sont très éloignés de l'apparat des cabinets ministériels. 

En réalité, loin de vouloir blâmer la majorité de gauche au pouvoir, un problème plus profond se pose: quelle crédibilité accorder à un ministre du budget qui dispose de 600000 euros sur un compte bancaire en Suisse alors qu'il appartient à un gouvernement qui a bâti son ascension au pouvoir en 2012 sur une intégrité (rappelons-nous que le président fraichement élu ne voulait aucun "condamné" dans son gouvernement) et un ardent souci de réduire les dépenses publiques et surtout de lutter contre la corruption et mieux encore, contre l'évasion fiscale...

En cet instant, je ne peux m'empecher de repenser aux polémiques qui ont enflamé les médias lorsque l'on a appris que Gérard DEPARDIEU partait en Russie ou que Bernard ARNAULT demandait la nationalité belge... pendant ce temps-là, Arnaud MONTEBOURG, tout de vareuse vêtu, nous vantait le "made in France"... sans doute, oubliait-il qu'il fallait aussi "placer français" à la banque.

Ce qui est fait n'est plus à faire, constatons l'existant pour mieux préparer l'avenir.

Voici un début de piste:

Les candidats à l'élection présidentielle ont l'obligation de déclarer leur patrimoine, soit, qu'il en soit de même pour ceux qui prétendent assumer la charge d'un portefeuille minstériel (Pour mémoire, l'Education nationale salarie près d'un million d'agents).

A l'heure des promesses du non-cumul des mandats, on doit, hélas, constater une évidence, les "promesses n'engagent que ceux qui les écoutent" comme disait Jacques CHIRAC, car un intéressant article paru dans le Parisien du 4 avril nous apprend que la loi sur le non-cumul ne sera appliqué qu'en ... 2017... c'était bien la peine d'en parler dès 2012... 

2013-04 cumul des mandats

 

Enfin, puisque notre pays aime les chiffres, qu'il prenne connaissance d'une intéressante information concernant le coût que représentent les élus locaux: Les maires et adjoints coûtaient 727 millions d’euros au contribuable en 2000. En 2009, ces mêmes maires et adjoints ont coûté 1,159 milliard d’euros au contribuable .


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article

commentaires