Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

3 octobre 2006 2 03 /10 /octobre /2006 00:00

 

C’est après une belle matinée au pied du puy Violent que les chasseurs de Saint-Paul-de-Salers ont eu une belle surprise.

Grâce à un tir habile de Laurent Faucher (chasseur non sociétaire exemplaire), c’est un sanglier de 128 Kg qui a couronné leurs efforts et ceux de leurs chiens.

Et c’est avec joie et fierté qu’ils posent tous pour la photo autour de ce trophée de poids.

 

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
11 juillet 2006 2 11 /07 /juillet /2006 00:00

Dans une ambiance détendue, les representants des CEMEA de toutes les provinces de France se sont réunies en colloque à Aurillac du 31 mai au 2 juin.

Aurillac et les CEMEA vivent une histoire de coeur depuis de nombreuses années, notamment autour du théatre de rue qui a feté ses 20 ans l'été dernier, tout en prenant davantage d'ampleur à chaque saison.

Les CEMEA, par tradition, invitent les mouvements politiques à s'associer à leurs reflexions sur l'éducation nouvelle. Au cours des 3 jours de tables rondes, précisément dans la thématique "Valeurs et Spiritualités" sous la bienveillance de Marie-Laure GONZALES des CEMEA Bourgogne.

Alors les CEMEA, qu'est-ce que c'est, pour ceux qui découvrent ce site? Il s'agit d'une association dédiée à la Jeunesse: les Centre d'Entrainement aux Méthodes d'Education Active.

Les CEMEA sont avant tout un mouvement de personnes engagées dans des pratiques autour des valeurs de l'education nouvelle, afin de transformer les milieux et les institutions par la mise en action des individus. Les Ceméa offrent une diversité de stages ancrés dans les réalités quotidiennes de l’éducation, de l’animation, de la santé et de l’action sociale. 

Les Ceméa enrichissent leurs actions à partir d’espaces de recherche et de rencontres articulés avec l’organisation de manifestations publiques et, les prolongent à travers des publications écrites ou audiovisuelles, outils de développement, de réflexion et d’innovation.

4 500 formateurs se trouvent annuellement engagés dans 25 000 journées d’intervention et 70 000 stagiaires participent, en France et à l’étranger, à plus de 720 000 journées formation.  Les Ceméa occupent une place centrale dans la formation au volontariat, la formation professionnelle à l’animation, la formation des personnels éducatifs, la formation professionnelle du champ social, les dispositifs d’insertion sociale et professionnelle.

 

C'est déjà une longue histoire avec les CEMEA, puisqu'ils furent auditionnés à deux reprises par les Missions Ministerielles auxquelles j'ai participé auprès de Luc FERRY en 2003 et de Jean-François LAMOUR en 2006. Je n'arrivais donc pas totalement en territoire inconnu et si la présence d'un representant de l'UMP pouvait interpeller, celle d'un collaborateur de Missions Ministerielles dédiées à la politique de jeunesse a totalement rassuré.

Retrouvez la vidéo de l'ouverture des CEMEA à Aurillac

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
10 juillet 2006 1 10 /07 /juillet /2006 00:00
Merci les Bleus,
 
Il n'y a qu'une étoile sur vos maillots mais vous nous en avez mis plein les yeux pendant cette coupe du monde.
 
C'est tout une nation qui est triste de n'être arrivée qu'en finale, mais vous nous avez tellement fait rever que la fête ne peut pas être totalement gachée ...
 
Vous avez fait tellement de chemin depuis 1998, souvenons-nous de ce sans faute: la coupe du monde, la coupe d'Europe... Et là nous avons frôlé la sublimation...
 
Ca y est nous faisons partie du club des vainqueurs, des meilleurs nations du football, et ça personne ne nous l'enlevera plus jamais !
 
Et c'est grâce à vous, alors merci à Zizou, merci à Fabien, à Lilian, à Willy, à Claude, à Patrick, à Thierry, à Franck, à Louis, à David, à Sylvain, à ceux que j'oublie mais auquel on pense tous !
 
Merci pour les étoiles qu'on a tous dans le coeur pour toujours
 
Vive les Bleus, on vous aime TOUS !
 
Cédric TARTAUD-GINESTE
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 00:00

Depuis 1317, se succèdent de manière ininterrompue les Evêques à la tête du Diocèse de Saint-Flour.

Né d'un démembrement du diocèse de Clermont, il domina d'abord tout le sud de l'Auvergne des confins de l'Aurillacois jusqu'aux porte du Puy en admnistrant Langeac, Brioude et Blesle.

La Révolution a départementalisé la vie religieuse de l'Ancienne France, amputant le diocèce de son territoire oriental pour lui rattacher en contrepartie, le Nord-Ouest du département que l'on appelait vulgairement le Mauriacois et qui concentre une part importante de l'héritage religieux de Haute-Auvergne notamment le pays de Salers.

Plus qu'une page qui se tourne avec l'arrivée de Monseigneru GRUA à la tête du diocèse, c'est une histoire qui continue de s'ecrire, une chaine d'ordinations ininterrompue depuis Saint-Pierre.

Depuis 1317, pas moins de 44 évêques ont tenu la chaire du diocèse. Quel chemin parcouru depuis Raymond de Mostuejouis !

Notre diocèse mérite de vivre, il déborde de potentiels, Alors Monseigneur, bienvenue au milieu de vos nouvelles brebis, montrez-nous le chemin et n'ayez pas peur de nous demander beaucoup, nous avons de l'Energie à revendre.

Filialement

Cédric TARTAUD-GINESTE

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
8 juillet 2005 5 08 /07 /juillet /2005 18:30

 



Saint-nectaire, salers, cantal, fourme d’Ambert et bleu d'Auvergne nous emmènent sur les hauts chemins de cette région
Repost 0
Published by La Croix - dans Actualité
commenter cet article
13 juin 2004 7 13 /06 /juin /2004 21:35

Taux d'abstention de 58,29% pour le département. la Liste du Grand centre de Brice HORTEFEUX recueille 29,80 % des suffrages exprimés. (soit 14693 voix).

  • 56,78% des suffrages pour Saint-Bonnet de Salers (67 voix) - avec une abstention de 60,49%
  • 44,74% des suffrages pour Salers (51 voix) - avec une abstention de 62,26%
  • 29,79% des suffrages pour Saint-Paul de Salers (14 voix) - avec 69,57% d'abstention
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
5 juin 2003 4 05 /06 /juin /2003 20:00
 
 
 
Les milieux religieux et politiques ont unanimement rendu hommage lundi au cardinal Jean-Marie Lustiger.
 

A l’instar de Mgr Vingt-Trois, responsables politiques et religieux rendent un hommage appuyé à la mémoire du cardinal Jean-Marie Lustiger qui est décédé dimanche.
Déposez votre hommage en cliquant ici

 
- A l'annonce de la mort du cardinal Lustiger, Nicolas Sarkozy a immédiatement fait part de sa "tristesse" et salué en lui "une grande figure de la vie spirituelle, morale, intellectuelle et naturellement religieuse de notre pays". "Sa personnalité était à l'image des épreuves que la vie lui avait fait traverser et qui furent d'abord celles de l'Europe au cours du 20e siècle. Elles avaient forgé un homme de caractère, mais aussi d'engagement et de liberté d'esprit", a souligné le chef de l’Etat dans un communiqué.
 
- "Porté par son histoire et ses convictions", cet homme d'Eglise "a considérablement enrichi le dialogue entre les religions", pour le premier ministre François Fillon.
 
- De son côté, le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer a salué en Mgr Lustiger "un homme d'ouverture, de culture, de dialogue et de tolérance". "Sa voix portait bien au-delà des catholiques, car il a su être respectueux des croyances de chacun. C'était un homme de foi qui restera dans notre mémoire à tous", a-t-il conclu.
 
- Le ministre de l'Intérieur, également chargée des Cultes, Michèle Alliot-Marie, a évoqué un "homme de grande exigence intellectuelle", qui "a toujours placé le dialogue entre les cultes au coeur de son action". La ministre de la Culture Christine Albanel a parlé "d'une des plus hautes figures spirituelles et intellectuelles de notre temps" qui n'a "cessé de servir le dialogue, la réconciliation, la rencontre des croyances". Dans un message rendu public par le ministère des Affaires étrangères, Bernard Kouchner a rendu hommage à la contribution de cette figure de l'Eglise "au rayonnement de la France".
 
- Le pape Benoît XVI a salué "avec une vive émotion" la mémoire du cardinal décédé, "grande figure de l'Eglise en France", dans un télégramme adressé à son successeur, l'archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois. "C'est à la fois un père, un frère et un ami que je perds", a confié ce dernier. "Les dernières semaines ont été plus particulièrement douloureuses et pénibles pour lui", a-t-il noté dans un communiqué. "Pour les catholiques parisiens, c'est un archevêque exceptionnel qui les quitte", souligne Mgr Vingt-Trois en rappelant ses nombreuses initiatives, dont l'Ecole cathédrale, Radio Notre-Dame et la télévision KTO. "Pour notre pays, c'est une grande figure qui disparaît", a ajouté l’archevêque de Paris. Pour le président de la Conférence nationale des évêques de France, Jean-François Ricard, "il a poursuivi jusqu'au bout le dialogue avec le judaïsme".
 
- C'est ce qu'a confirmé le Grand rabbin de France, Joseph Sitruk, qui a mis en exergue le "rôle primordial" dans le dialogue entre juifs et chrétiens du cardinal Lustiger. Le président du Conseil Représentatif des Institutions juives de France (CRIF), Richard Prasquier, a également souligné le "rôle historique considérable" qu'il a joué "dans l'amélioration des relations" entre les différentes religions. Tout comme la Mosquée de Paris, qui a salué la mémoire du cardinal, soulignant qu'il avait su entretenir des "rapports cordiaux" avec l'Islam. Enfin, la Fédération protestante de France (FPF) a évoqué une "forte personnalité, exigeante et dérangeante" qui "a notamment ouvert de nouvelles voies de dialogue avec le judaïsme, qui était aussi en dialogue avec sa propre histoire, douloureuse, confrontée à la Shoah".
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article