Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 10:30

La Montagne du jour vient de nous annoncer une disparition terrible.


L'Auvergnat de Salers nous a quitté suite à un accident de voiture. Je perds bien plus qu'un ami, je perds un frère et nombreux seront ceux à qui il va manquer au Pays, sur les marchés, un peu partout dans le monde et surtout, surtout dans le coeur de chacune et de chacun.


Il n'aura pas eu le temps de profiter de sa retraite, l'Auvergnat, c'est un départ inattendu pour un bonhomme qui savait vivre, qui n'avait pas son pareil pour dynamiser une soirée, une manifestation. 


Toujours le mot pour rire, toujours le sourire aux lèvres, Jean-Jacques aura su animer la place de Salers été comme hiver. Il aura été de toutes les animations publiques (il était parfois lui-même l'animation publique).


Il avait la vie dans le sang, celle qu'il avait décidé de croquer à pleines dents. Jean-Jacques n'a jamais perdu une seconde, sur les foires, les stands, prendre la route de nuit pour refaire le plein de produits régionaux à Aurillac, prendre la route en 4x4 et partir avec ses potes à un match de rugby à Brive-la-Gaillarde, prendre le volant d'une vieille guimbarde à Salers pour faire la promotion de son cochon en bois dédicadé par le XV de l'ASM.


Tous ces petits moments de vie dont nous ne profiterons plus. A chaque fois que je venais à Salers, c'était toujours un plaisir renouvelé de "refaire le plein" de victuailles, entrer dans sa cave qui respirait le fromage; passer dans l'arrière boutique pour y prendre un apéro improvisé, on y retrouvait d'ailleurs le tout-Salers.

 

La boutique de l'Auvergnat, c'était "the-place-to-be". J'ai encore très présent, l'accueil improvisé qu'il avait organisé en 2010 pour la venue de nos amis de Holloko. La délégation avait pris plusieurs itinéraires pour arriver à Salers. Arrivés tardivement et affamés, nos amis hongrois avaient été accueillis dans l'arrière-boutique de Jean-Jacques, à grand renfort de produits des stands du Site remarquable du goût !


Rappelons-nous aussi, la virée en Hongrie justement, mémorable. Il avait hérité du titre de "Papa" et était devenue une figure locale dans ce joli pays d'Europe centrale.


Je suis trop ému pour en écrire plus, le savoir parti me fait repenser à tellement de moments. Je ne peux m'empecher de penser à son pote de toujours, Alain, mon père, qui n'est pas encore au courant au moment où j'écris ce message et qui se faisait une joie de le retrouver cet été.


Tu me manques déjà l'Auvergnat!

 

Capture d’écran 2013-06-26 à 10.27.23

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article

commentaires