Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 11:47

2013-05.jpg

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 11:18

Quand j'ai reçu un appel de la rédaction de la Montagne (bon, j'étais au courant depuis la veille, mon informateur se reconnaitra ...), je me suis quand même demandé quelle était cette fièvre soudaine a spéculer sur les municipales de ... 2014.

C'est dans un an, et il y a encore beaucoup à faire par rapport aux engagements de 2008.

Je regrette néanmoins que l'article ne consacre pas plus de place que celà à la "liste des commerçants" qui avait jeté l'éponge le soir du premier tour, menée par Etienne ROQUETTE, les colistiers avaient pourtant un programme et avaient fait un bon score.

Il semblerait que les hypothèses se portent à nouveau sur une éventuelle candidature de Bruno FAURE; c'est à se demander si les médias locaux ne veulent pas nous rejouer le vaudeville de 2008 et s'ils perçoivent bien les enjeux engagés qui dépassent largement la sphère communale.

On attend avec dextérité la suite des révélations, de cette "liste secrète"... 

 

2013-05-09-La-Montagne-Salers-2014.jpg

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 15:35

f7L0rDm8rT.jpgFrance 3 vient de réaliser un reportage récent sur la démographie cantalienne, conséquence des chiffres récents publiés par l'INSEE.

Ces derniers ne jugent pas la qualité touristique des investissements publics et l'action menée par l'intercommunalité en faveur du développement économique mais pointent quelques "zones blanches", dont Salers et Saint-Martin-Valmeroux qui n'en finissent pas de perdre des habitants.

Aussi, si nous pouvons être fiers d'un cadre de vie, force est de constater que nous sommes une réelle zone résidentielle, ce qui impacte de près ou de loin sur le développement économique du secteur.

Ce reportage met aussi en lumière l'urgence de permettre aux jeunes générations de s'investir davantage pour l'avenir du territoire. De nombreuses collectivités ont compris l'intérêt de promouvoir une dynamique grâce aux jeunes afin de "casser" la spirale infernale de l'inertie !

 

Découvrez le reportage en cliquant sur ce lien.

 

 

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 00:27


Inauguration-de-la-ZAC-Salers--credit-veronique-rolland-.JPGDe nombreux intervenants et représentants de collectivités étaient réunis autour du président de la Codecom Bruno FAURE à l'occasion de l’inauguration officielle de la Zone d'Activité Commerciale des « 4 routes à Salers ».

Lors de son allocution – indépendamment des différentes subventions accordées par les collectivités associées au financement de ce projet - le président de la Communauté de Commune, par ailleurs conseiller général du canton, a insisté sur la qualité environnementale exceptionnelle proposée aux futures entreprises qui s'implanteront sur le site : vue sur les monts du Cantal, qualité de l'air et qualité sonore....
 

 

Cette ZAC est dans un premier lieu une vitrine afin de valoriser le territoire du Pays de Salers et a été conçue dans le respect de préserver la Biodiversité. Elle est, si besoin est de s’en persuader, la volonté politique d’ancrer le Pays de Salers dans le XXIème siècle.
 

 

Après les intervention du Président du Conseil Général, Vincent DESCOEUR, du Vice président de Conseil Régional représentant René SOUCHON et du sous-préfet Hugues FUZELE, les protagonistes ont tout naturellement coupé le cordon tricolore inaugural aux côtés de nombreux élus du Pays de Salers tels que François DESCOEUR, maire d’Anglards-de-Salers, au titre de la commission Paysage et Habitat, Jean-Yves BONY, maire d’Ally, au titre de la commission Tourisme et par ailleurs suppléant de l’ancien ministre Alain MARLEIX ou bien encore Marc SEPCHAT, maire de Pleaux au titre de la commission économique.

Cette inauguration n’était pas sans rappeler les efforts louables de la Codecom en vue de dynamiser le territoire, par l’attraction touristique et économique, comme c’est le cas sur la commune de Salers où, après plusieurs années de débat, le projet de la halle économique intercommunale n’est pas encore parvenu à convaincre les élus municipaux qui se sont encore très récemment prononcés pour une étude sur le sujet. Il est à souhaiter qu’une solution se fasse jour pour minimiser les dépenses annuelle de location de tente.

Toute cette assemblée était conviée, à l’issue de cette inauguration, autour d'un buffet dressé dans l'enceinte de l'entreprise IBISCO en attendant les futurs entreprises à la recherche d’un cadre professionnel agréable dans un espace naturel préservé !

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 16:47

Afin de répondre aux ambitions qu'une cité touristique se doit d'avoir, le Salon des Maires a été l'occasion pour Salers de s'enrichir d'un défibrillateur cardiaque. Un objet essentiel en pleine haute saison, qui a déjà fait ses preuves dans de grands sites tourisitiques comme la Principauté de Monaco.

Ce défibrillateur est déposé dans l'enceinte de l'Office de Tourisme du Pays de Salers, objet qui sera un complément indispensable au personnel médicalisé sur la commune (2 médecins, 2 infirmières, une maison de retraite et surtout quelques bénévoles charmantes de la Protection Civile du Cantal).

 

Le Décret n° 2007-705 du 4 mai 2007 précise que «toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe répondant aux caractéristiques définies à l’article R. 6311-14 du même décret».


Ces appareils sont dotés d’instructions vocales qui guident l’utilisateur dans les différentes phases de la défibrillation.


Merci au soutien actif du président de la Mutuelle Générale de Paris, Claude Delaveau, ainsi que l’implication forte et bénévole du Docteur Jean-Pierre RIFLER, spécialiste français de la défibrillation dans ce programme de promotion du défibrillateur cardiaque à destination des collectivités.




Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article
17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 10:04

A la fin du mois de septembre se dérouleront les élections sénatoriales. Les 114 sièges de sénateurs à pourvoir concernent:
- l'ensemble des sénateurs de la série A (voir premier lien ci-dessous), soit 102 sièges (à noter qu'actuellement, la série A ne se compose que de 101 sénateurs, à la suite du décès de M. Jacques Pelletier, sénateur de l'Aisne, dont le siège n'est pas pourvu): 98 sièges dans les départements métropolitains, de l'Ain à l'Indre, sauf l'Essonne et les Hauts-de-Seine, la Guyane, la Polynésie française et Wallis et Futuna, ainsi que 4 sièges de sénateurs représentant les Français de l'étranger;
- 10 sièges correspondant à un accroissement graduel de l'effectif sénatorial pour tenir compte des changements démographiques (un siège supplémentaire étant attribué aux départements et collectivités suivants: Ain, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Drôme, Eure-et-Loir, Haute-Garonne, Gironde, Hérault, Guyane et Polynésie française);
- et 2 sièges à Saint-Barthélémy et Saint-Martin, collectivités nouvellement créées.
Investis par le suffrage universel indirect, les sénateurs sont élus pour six ans par un collège électoral d'environ 150.000 élus. Les candidats doivent avoir au moins 30 ans révolus.
Un décret à paraître au Journal officiel fixera la date de cette élection.
Le régime électoral est issu d'une réforme adoptée en 2003 (loi organique n° 2003-696 du 30 juillet 2003 portant réforme de la durée du mandat et de l'âge d'éligibilité des sénateurs ainsi que de la composition du Sénat, voir second lien ci-dessous) abaissant l'âge d'éligibilité et réduisant la durée du mandat sénatorial de neuf ans à six ans, en vue de l'inscrire dans une périodicité harmonisée avec celle de la plupart des mandats locaux.
La réforme de 2003 (complétée par celle de 2007) a prévu un accroissement graduel de l’effectif sénatorial, qui est passé de 321 avant la réforme de 2003 à:
- 331 sièges au renouvellement 2004,
- 343 sièges au renouvellement 2008,
- 348 sièges au renouvellement 2011.
Les élections devaient initialement se tenir en 2007 et 2010, mais en raison de la modification du calendrier électoral des élections municipales et cantonales et afin que les sénateurs soient élus désormais et dans les années à venir par des grands électeurs en début de mandat, les élections sénatoriales ont été décalées d'une année, soit septembre 2008, 2011 et 2014.


Liens complémentaires :
http://www.senat.fr/listes/serie_a.html
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INTX0306687L
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 13:25

La ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, et la secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, ont présenté, le 5 décembre, le nouveau dispositif d'alerte "pluie-inondation", accessible au public sur le site de Météo France.

Les services de Météo France et du ministère de l'Ecologie ont regroupé leurs cartes, celle liée aux alertes intempéries et celle de "vigilance crues", de sorte qu'un pictogramme signifiant le risque d'inondation engendré par d'importantes précipitations apparaisse en surimpression sur chaque département concerné.
Un "clic" de la souris sur ce département fera apparaître un bulletin de suivi décrivant de manière détaillée les causes du phénomène, ses conséquences prévisibles et les comportements à adopter.

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 23:42

Selon un sondage Opinionway pour "Le Figaro Magazine" (daté du 24/11), les Français habitant les zones urbaines voudraient un maire de moins de 50 ans, ayant une expérience politique mais n'exerçant que ce mandat et pratiquant l'ouverture (1).
Une écrasante majorité (76%) de Français habitant des villes de plus de 20.000 habitants sont satisfaits de l'action de leur maire, seuls 20% étant d'un avis contraire (4% ne se prononcent pas, NSP), selon cette enquête basée sur un échantillon dont la signification globale est tout relative puisque 88% des communes françaises totalise moins de 2.000 habitants.
Le maire idéal dans ce monde urbain? Homme ou femme, peu importe. Mais quelqu'un de moins de 50 ans, répondent 63% des personnes (20% préfèrent un quinquagénaire et plus, 17% ne se prononcent pas).
Les Français le veulent expérimenté: 50% préfèrent une personnalité ayant déjà exercé un mandat politique, 33% se prononçant pour un membre de la société civile (17% NSP).
C'est de loin la politique qui dicte les choix: 66% se disent prêts à élire un candidat proche de leurs idées, 32% pour quelqu'un dont ils apprécient la personnalité (2% NSP).
Le non-cumul des mandats est plébiscité: 74% inclinent pour quelqu'un qui n'aurait que le mandat de maire (contre 16% prêts à voter pour un sénateur, député ou autre).
Idem pour le panachage des listes: 76% les veulent ouvertes à des personnalités de camps différents, 17% les préférant monocolores (7% NSP).
C'est le projet (79%) qui dictera les choix plutôt que le bilan du sortant (19% et 2% NSP). Un projet dont la priorité sera la protection de l'environnement (56% le mettent en tête dans une liste où 3 réponses sont possibles) devant la réduction des impôts locaux (42%) et la lutte contre l'insécurité (36%).

(1) Sondage réalisé par téléphone du 14 au 17 novembre auprès de 809 personnes résidant dans des villes de plus de 20.000 habitants (méthode des quotas).

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 11:15

Chers amis,

Je prends aujourd'hui la plume pour vous adresser un message plus personnalisé,  moins teinté de circulaires à destination des territoires ou bien de petites notices historiques et offres d'emploi.

Aujourd'hui est un jour symbolique puisque le blog Salers au Coeur souffle sa première bougie.

On peut donc déjà faire, modestement, un premier bilan de cette initiative qui, si elle présente un côté vivant, interactif et sympathique, à vocation à être d'ici quelques temps le support de propositions concrètes et de projets pour l'avenir.

Ainsi Salers au coeur en quelques chiffres c'est :

79350 Pages consultées
16933 visiteurs uniques
la journée de consultation record ayant été le 17 mai 2007 avec 1161 pages consultées
le mois de consultation record ayant été ce mois-ci puisque nous sommes à plus de 18523 pages consultées.

Et si vous tapez "Salers" comme mot de recherche dans Google, ce site oscille d'une semaine à l'autre entre la 8ème et la 11ème place, ce qui est d'ores et déjà une réussite car juste devant demeurent le site du Pays de Salers, celui du Herd-book et de la race Salers, de la Gentiane Salers, de l'A.O.C Cantal et Salers et la fiche encyclopédique de Wikipédia.

A ces chiffres s'ajoutent le nombre d'inscrits à la newsletter et qui comprend un certain nombre d'élus de la région et/ou du département, des commerçants de la cité de Salers, des acteurs du tourisme, des particuliers attachés à Salers, des touristes sensibles à l'actualité de la cité telle que le blog la présente depuis un an et bien évidemment des amis, du Cantal, de Province ou de Paris mais aussi de l'étranger, très heureux de voir comment certains territoires français restent dynamiques.

Ce site est une réussite (excusez du jeu de mot !!), il ne fallait pas en douter, et il surtout le symbole d'un espoir pour l'avenir, une bouffée d'air de  Salers sur la toile en quelque sorte!

A demo !

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 22:44

Rumeur sur l'avancée de la date des municipales: l’AMF se dit «surprise» et rappelle la «promesse» de Nicolas Sarkozy de les tenir en mars 2008

L’Association des maires de France indique qu’elle a pris connaissance «avec surprise d’une rumeur», relayée par certains organes de presse et sites Internet, selon lesquels «les dates des élections municipales seraient avancées à octobre 2007».
Le président de la République, Nicolas Sarkozy, a lui-même mis fin mardi dernier à cette rumeur devant les conseillers généraux des Hauts-de-Seine, dont il venait de démissionner de la présidence. «J’ai effectivement pensé un instant le faire, a-t-il confié, mais j’y ai aussitôt renoncé. Les municipales auront bien lieu en mars 2008», a-t-il indiqué selon des témoins présents lors de cette séance.
Dans un communiqué, Jacques Pélissard, président de l’AMF, rappelle qu’il «est intervenu auprès de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, pour demander le maintien des élections municipales en mars 2008. Nicolas Sarkozy s’est alors engagé, devant le 89e Congrès des maires de France le 23 novembre 2006, à ne pas modifier le calendrier électoral des municipales prévues en mars 2008». La loi du 15 décembre 2006 a en effet prorogé d'un an, jusqu'en mars 2008, le mandat des élus municipaux et des conseillers généraux.
L’AMF affirme «sa confiance dans cette promesse de Nicolas Sarkozy élu, depuis, président de la République».

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Salers de Demain...
commenter cet article