Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 01:12

La-montagne---15-f-vrier-2008.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Juliette 19/02/2008 21:33

Bonjour, je ne suis pas électrice à Salers mais j'ai quand même lu ta lettre. Je voulais te féliciter pour tout ce que tu as envi de faire pour Salers. On va p'etre enfin entendre parler du Cantal et de Salers!!! La seule chose qui manquait p'être c'est un ptit mot pour les artisans (et pas que les commerçants) et pour les habitants (et non que les touristes) car ils comptent pour la cité eux aussi. Sinon c'était impeccable et je te souhaite bien du courage.

Cédric TARTAUD-GINESTE 21/02/2008 10:34

Bonjour Juliette,Pardon de te répondre si tard, j'ai été sensible à ton message et je te remercie de l'intérêt que tu portes à Salers en général et à ma candidature en particulier.Je souhaite que l'on parle de Salers et du Cantal, et pas uniquement à la méteo pour nous dire qu'Aurillac est la ville la plus froide de France. Je souhaite que l'on parle de Salers parce que c'est un territoire qui mérite que l'on s'investisse pour lui, je souhaite que l'on parle de Salers maintenant et pas plus tard parce que nos provinces sont de plus en plus oubliées par le pouvoir central; qu'il suffise de voir combien la loi anti-tabac (qui sur le plan sanitaire est une bonne chose) est faite en dépit du bon sens.Depuis des années, j'évolue avec des jeunes qui s'engagent parce que la jeunesse responsable, c'est l'espoir d'un pays. Une jeunesse dynamique et disponible pour l'intérêt général c'est tout le sens de ma démarche envers les habitants de Salers.Je reprends les propos de ma candidature: "  Enrichir l’urbanisme de la ville en repensant le stationnement, la piétonisation, le mobilier urbain ainsi qu’un fleurissement permanent, Offrir à chaque commerçant, une municipalité à l’écoute de leurs besoins particuliers, Redonner vie à tous les chemins pédestres en créant des liaisons manquantes, Ravaler les murailles et offrir un éclairage écologique, Etudier la possibilité d’offrir des activités, à l’année, de concert avec la Codecom, en élaborant notamment un salon du livre à l’automne pour clore la saison touristique, un marché de Noël axé sur les produits du terroir, Rechercher les possibilités de jumelage afin d’offrir aux jeunes l’occasion de découvrir d’autres horizons, Rénover les volumes de la mairie afin que les combles deviennent l’espace d’accueil, de réunion et d’entrepôt des associations (près d’une dizaine). SALERS doit également sortir de ses murs et être force de proposition au sein de la Codecom, plus spécialement en matière de politique touristique, culturelle et patrimoniale; elle doit aussi militer pour la réouverture d’une maison touristique de l’Auvergne à Paris, ambassade vitale pour fidéliser le tourisme et bien d’autres choses encore.Pour "préciser" mon propos de candidature, les commerçants (mais c'est peut-être trop simplifié) incluent les artisans; être à l'écoute de chaque commerçant, c'est être à l'écoute de chaque personne qui à un projet économique et qui à le droit d'avoir une épaule attentive et complice: la municipalité.En ce qui concerne les habitants, j'ai beau chercher, il me semble que les perspectives de jumelage s'adressent aux engants scolarisés à Salers ou aux alentours; la réhabilitation des chemins pédestres est une attente d'une grande partie de la population, toutes générations confondues. Un marché de Noël, à mon sens, s'adresse en priorité aux habitants de la commune afin d'avoir une activité "sagranière" en basse saison; une lettre de candidature ne peut être l'objet de présenter in extenso un programme. Mais il y a autant de propositions pour les touristes que pour les Sagraniers, pour les commerçants que les artisans; dans la mesure où ces catégories ne s'opposent pas mais se complètent et seul un maire respectueux de tous, dynamique et ambitieux pour la ville peut prendre en considérations les attentes et les besoins de chacun.A te lire,Cédric