Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 00:49

Le Maire  et Le Conseil Municipal seront heureux de vous recevoir

le samedi 8 janvier à 18h30

à la salle des fêtes

à l’occasion de la Nouvelle Année

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 17:54

Le prochain conseil se réunira en mairie le mercredi 8 décembre 2010 à 20 H 30 salle de la Mairie

L'ordre du jour prévu abordera les points suivants:
- Bilan des régies saison 2010
- Tarifs des régies année 2011
- Questions diverses

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 14:54

2010-10-21-Georges-Rolland-VDC.jpg

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 21:31

 

…C’est en ces termes que l’Abbé Bouzou a prononcé une homélie vibrante à l’endroit de celui qui nous quittait lundi dernier en la paroisse de Saint-Paul-de-Salers, qu’il affectionnait tant.

 

Natif de ce village, le Comte Jean de Roquemaurel y était resté attaché toute sa vie durant et la plupart des grandes étapes de son existence s’y sont déroulées. Jean de Roquemaurel était issue d’une de ses vieilles familles de la noblesse immémoriale, celles qui puisent leurs origines au-delà des familles anoblies par les rois.

 

Au cours de son existence, le Comte a grandi à Clermont, fait ses études à Grenoble et travaillé à Lyon, sans jamais quitter son fief car il était de ses hommes, généreux et abordables, demeuré attaché à ses traditions.

 

Châtelain, sa satisfaction était d’admirer ses vallées au quotidien mais aussi de rappeler sa fidélité à l’héritier de la couronne de France, Louis de Bourbon-Anjou, Louis XX.

 

Jean de Roquemaurel aimait son prochain et c’est ce qui le rendait apprécié de tous au pays. Il avait toujours le bon mot, le bon regard ou la bonne gestuelle pour engager la conversation avec autrui. C’est ainsi que souvent, des scouts trouvaient refuge pour leur camp d’été sur les bords de la Maronne, que l’on se souvienne des Scouts Unitaires de France de la 15ème Paris de la Madeleine en 2002 qui avaient fabriquée une croix de lorraine en guise de mât de camp, que de débats, ou bien les Scouts d’Europe d’Orléans en 2000 qui avaient découvert notre région.

 

Accueillant de nature, le comte affectionnait que son interlocuteur devienne un confident afin de lui narrer quelques anecdotes. C’est ainsi que l’on apprend que pendant la guerre, prévenu dans la nuit qu’il devait partir au petit matin pour le STO, il prit la fuite avec comme seul butin dans sa besace, un poulet cuit par sa mère et partit pour la Vendée en vélo.

 

Acteur du territoire, Jean de Roquemaurel devint président de la Société de Chasse de Saint-Paul-de-Salers alors qu’il s’était mis à son compte en tant qu’exploitant agricole quelques années.

 

Son attachement pour le patrimoine et l’héritage familiaux étaient prépondérants. Ainsi, il était toujours agréable de l’écouter nous narrer l’épisode qui permit au Major de La Farge, son ancêtre, officier des armées du Duc du Maine, d’être remarqué par le roi Louis XIV lors de la bataille de Malplaquet en 1709.

 

Il coula une retraite heureuse entre son appartement lyonnais et son fief cantalien, entouré l’été de ses enfants, petits-enfants et arrière petits-enfants. En 2008, il suivit son épouse à la maison de retraite. Veuf en février 2009, il demeura à l’EHPAD de Salers sans celle qui lui avait donné 5 enfants, sa « petite bergère » comme il se plaisait à l’appeler.

 

Désormais, les rues de Salers seront bien silencieuses sans la bonhommie du Comte au pas de sa canne, le « bob » de chasse vissé sur la tête et cette éternelle cigarette éteinte au coin de la bouche roulée par ses soins. Oui, « Papoum » va nous manquer c’est sur et nous ne l’oublierons pas, ça aussi c’est une certitude car avec son départ, c’est un certain monde qui s’éteint.

 

Article paru dans la Voix du Cantal, Jeudi 14 octobre 2010

 

1014CANTATTE018.jpg

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 10:53

Salers n'en finit pas d'être courtisée en cette période printanière. Après un jumelage avec la Hongrie lors des sites remarquables du goût c'est au tour de la Gironde, et plus précisément la ville de Bourg d'être gratifiée du précieux sésame "Jumelée avec Salers dans le Cantal".

 

Alors pourquoi un tel jumelage?

 

A l'origine, le jumelage ne relevait que de l'échange sportif autour de la célèbre Pastourelle. Progressivement, au cours du début d'année 2010, la décision a été prise de franchir le pas du Jumelage de ville à ville. Une initiative heureuse qui tient de la connivence historique entre ces deux villes et c'est une histoire qui mérite d'être relatée:

 

MAISON_MAURESQUE.jpgAutrefois, les meules fourmes de fromages d'Auvergne (que l'on n'appelait pas encore Cantal) etaient acheminées jusque sur les bords de la Dordogne pour être chargées sur des Gabares. Elles remontaient le cours du fleuve traversant des villages magnifiques comme La Roque-Gageac en Périgord Noir pour arriver jusqu'à l'embouchure de la Gironde où se nichait ... un Bourg.

 

Ces meules fourmes de fromages étaient ensuite expédiées par voie maritime et en échange, les Gabares faisaient le chemin en sens inverse, chargées d'un vin (que l'on appelait pas encore Côtes) prêt à être consommé dans en Haute-Auvergne.

 

Le Journal Sud-Ouest a consacré un article très sympathique sur le jumelage, à ceci près que Salers est toujours fière d'accueillir 400000 touristes pas an et non pas 40000. Même si la crise est là; depuis deux ans, l'ensemble des acteurs du territoire de Salers (Municipalité, Commerçants, Artisans et Réseaux divers) s'affaire à relancer une dynamique durable pour fidéliser un tourisme familial et capter de nouveaux publics !

 

 

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 19:03

101003_lauriere-600_460x306.jpgLe journal Sud-Ouest vient de rendre public le décès d'un Sagranier atypique !

 

Patrick Brou de Laurière, mécène de nombreuses initiatives culturelles et associatives, vient de déceder.

 

Salers au Coeur tient à rendre hommage à cet homme d'une grande discrétion, connu pour organiser des soirées XVIIIème dans sa demeure sur la place Tyssandier d'Escous. Conformément aux voeux de son père, ce périgourdin avait souhaité garder sa maison "en l'état".

 

http://www.sudouest.fr/2010/05/25/patrick-de-brou-de-lauriere-est-decede-100357-1980.php

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 20:12
Une participation plus importante: 199 elécteurs se sont déplacés au bureau unique de Salers.


119 voix pour la liste menée par Alain MARLEIX
68 voix pour la liste menée par René SOUCHON

12 voix "nul ou blanc"

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 20:01
Ci-dessous les résultats pour le premier tour des élections régionales à Salers dont l'unique bureau fermait à 18H00

Liste Démocratie Ecologie conduite par Michel FANGET - 6 VOIX
Liste UMP conduite par Alain MARLEIX - 94 VOIX
Liste Europe Ecologie conduite par Christian BOUCHARDY - 7 VOIX
Liste FN conduite par Eric FAUROT - 7 VOIX
Liste Front de gauche conduite par André CHASSAIGNE - 3 VOIX
Liste NPA conduite par Alain LAFFONT - 2 VOIX
Liste LO conduite par Marie SAVRE - 2 VOIX
Liste PS conduite par René SOUCHON - 40 VOIX


Sur 312 électeurs, 173 ont pris part au scrutin, 161 voix se sont exprimés avec 12 bulletins nuls ou blancs.

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 17:35

cartes-postales-cantal-1.jpgLa semaine passée, c'est une partie de la mémoire de la cité de Salers qui nous a quitté. Madame et Monsieur LEYMARIE sont décédés à quelques jours d'intervalle.

Madame Raymonde LEYMARIE avait été l'une des fondatrices de notre très célèbre troupe folklorique "La Sagranière". Lancée en 1976, cette troupe avait pour vocation de continuer de faire vivre le folklore traditionnel de la Haute-Auvergne, avec des paroles en patois et des insturments de musiques comme la cabrette et l'accordéon.

Vous pouvez découvrir sur le site de La Sagranière, combien, depuis presque 40 ans, jeunes et moins jeunes s'attachent à conserver nos traditions.

Merci en tout cas à Madame Raymonde LEYMARIE, native de Saint-Bonnet-de-Salers, d'avoir été l'une des ardents défenseurs de nos traditions, ce combat est noble car il est le symbole de la lutte contre l'ignorance et surtout la transmission des traditions aux jeunes générations.

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 18:43
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les Sagraniers parlent aux Sagraniers
commenter cet article