Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 01:22
Merci et bonne chance !

Ramuntcho DEWATRE
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Soutiens à la candidature
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 01:20
Bon courage Cédric pour cette campagne et merci pour ces belles photos !
Amitiés
Jean-Didier Berthault
 
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Soutiens à la candidature
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 01:18
Cher Cédric ;
 
Je viens de recevoir ta déclaration et ta demande de soutien.

C’est une belle et courageuse aventure que tu es en train de vivre, tu sais à quel point je respecte ce noble engagement.
 
Ton mandataire financier recevra mon don dans quelques jours.
 
A bientôt
 
Je t’embrasse
 
Edwige C.
Responsable RH
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Soutiens à la candidature
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 01:17
Bonjour Cédric,
 
Je me réjouis d'apprendre ton engagement au service de tes concitoyens de Salers.
Je t'adresse ce message d'encouragement en souhaitant que tu conserves toujours ta confiance dans l'avenir et ta sérénité dans l'instant présent.
 
Bien à toi, très amicalement,
Jacques L.
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Soutiens à la candidature
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 01:16
Salut Cédric,
 
Bon courage pour ton aventure tout en respectant tes engagements !
 
Echange de bon procédé voici mon site/forum, je suis candidat pour la cantonale à pantin
 
 
Amicalement
 
Mackendie TOUPUISSANT
Conseiller municipal PCF de Pantin
Candidat PCF à la Cantonale de Pantin
Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Soutiens à la candidature
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 01:15

Bonjour Cédric,

Je sais que tu feras une campagne à la hauteur de tes ambitions pour valoriser cette belle cité.

Bonne chance !!!

Bises,

Véronique Rolland
Les Planches - Saint-Bonnet-de-Salers

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Soutiens à la candidature
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 01:12
Bonjour,

Je t’avais écrit il y a quelques mois, en temps que « voisin ». J’habite Saint-Cirgues-de-Malbert, et je suis correspondant de presse

Je viens de voir sur le site des Jeunes Pop que tu prends la tête de liste à Salers, félicitations…je m’en doutais un peu avec les photos des pompiers de Salers sur ton blog !!

@ bientôt et « m... » lol

Julien VIDALINC

Correspondant "La Montagne"

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Soutiens à la candidature
commenter cet article
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 10:40

img_logo_fr.gifUne société propose des logements dans des espaces vacants. Une initiative originale importée d'une entreprise hollandaise, Camelot, et qui débarque tout juste en France via sa filiale Lancelot. Projet innovant et susceptible d'intéresser de nombreuses collectivités; Lancelot souhaite offrir des solutions pour faciliter les problèmes de logements tout en ayant conscience que la crise doit avoir des solutions de grande ampleur comme réponse.



«Quand j'ai vu une annonce pour une chambre à 159 euros par mois, j'ai d'abord pensé que c'était une arnaque», explique Kevin Bouguennec. Ce jeune français, salarié dans un lycée de Birmingham n'a pas été déçu par la proposition: un ancien hôtel désaffecté qu'il partage depuis avec d'autres résidents.

Le concept ? Loger temporairement des résidents dans des volumes inoccupés. «Nous proposons la remise en état de bâtiments dans lesquels on installe ensuite des résidents temporaires», explique Olivier Roussel, directeur de Lancelot France. Résidents et non pas locataires. La différence est de taille. Car, à tout moment, le propriétaire du bâtiment peut décider de relouer l'immeuble ou encore de le revendre. Pour les résidents, la garantie de logement est alors réduite à quatre mois. «La moyenne d'occupation des lieux est d'environ un an», souligne cependant Olivier Roussel. Pour les propriétaires d'immeubles, ce mode d'habitation leur assure la protection de leur bien, contre les risques de squat ainsi que de la dégradation naturelle du lieu.

S'il y a un problème quelconque, le résident peut le signaler à une hotline. L'aventure est financièrement intéressante : environ 200 € par mois, selon le type de bien. La sécurité et la salubrité des lieux sont totalement revues avant que les résidents ne s'installent. Des cloisons sont montées, et les pièces totalement privatives. Ainsi, en Angleterre, des artistes ont à disposition des plateaux de 1 000 m2 dans lesquels ils vivent et travaillent. Mais les surfaces les plus communément loués sont des bureaux, auparavant aménagés en «open space», d'une surface comprise entre 50 et 60 m2.

Pour le locataire, les contreparties intéressantes. Mensuellement, un état des lieux est réalisé dans les parties communes afin de vérifier que tout est en ordre. «En France, nous ne ferons pas comme en Angleterre, où même la pièce du résident est soumise à vérification», certifie Olivier Roussel. Les critères de sélection sont explicites : les résidents sont forcément majeurs, sans enfant. Ils devront prouver leur identité et avoir des ressources financières régulières. Parfois des couples emménagent dans ce type d'habitation, mais cela «n'est pas leur rendre service», estime Oliver Roussel.

D'après l'étude de marché de Lancelot, en France entre 50 000 et 60 000 personnes seraient intéressées par ce type d'hébergement
. Car, ils sont légion à travailler à Paris mais à vivre en banlieue voire en province en raison de la cherté des loyers. D'ici à la fin de l'année 2008, «nous espérons loger une soixantaine de résidents temporaires via une quinzaine de bâtiments», souligne Olivier Roussel.

Le projet a déjà séduit certains propriétaires ainsi que des communes. Ces dernières ont en effet à gérer, entre autres, la sécurité des bâtiments publics ainsi que de veiller à assurer un logement à la population.

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 10:59

Louis de CAZENAVE nous a quitté dimanche. Agé de 110 ans. Cet homme discret, auvergnat de la Haute-Loire est un monument de l'histoire collective des citoyens de France, il était l'un des deux derniers Poilus encore vivant.

Cet homme, entier et intègre, a connu la "faucheuse" allemande du Chemin des Dames dans l'Aisne. Les gens ne sont pas éternels mais l'idée, qu'inévitablement, la mémoire vivante d'une des plus sanglantes batailles de France; où le sang et la boue se sont mêlés, où des ennemis de toujours sont morts enlacés; où chaque famille de France, des Colonies d'alors et d'une partie du Monde, a payé son tribut en y envoyant un père, un frère ou un fils qui ne reviendrait jamais.

C'est de cette guerre qu'il s'agit. Toutes les guerres sont sales, même celles qui ne se passent pas avec des armes à la main; elles sont la face noire de l'homme et nous rappellent combien notre "humanité" n'est pas encore affranchie de nos reflexes bestiaux.

De toutes les guerres, la "Grande Guerre" a durablement marqué les esprits des Françaises et des Français. Elle est la raison principale de l'installation de la plupart des monuments aux morts dans nos villes et villages. Elle est celle qui a ramené dans ses foyers, des hommes, paysans, manœuvres, intellectuels, aristocrates, analphabètes la veille.... brisés par la cruauté d'une haine incontrôlable pour quelques arpents de terre.

Oui, nous avons récupéré l'Alsace-Moselle, mais à quel prix? Tant du côté français, que du côté allemand.

Louis de CAZENAVE est un héros et un grand homme, pas pour avoir survécu jusqu'à 110 ans; pas pour avoir fait une carrière admirable et avoir obtenu une notoriété publique; non. Louis de CAZENAVE est un héros parce que toute sa vie, il est resté fidèle à une image, à un vécu d'adolescent, c'est un héros de l'humanisme, c'est un symbole que l'on a trop oublié. Toute une génération de Français a entretenu la haine des Allemands après cette guerre, "les boches" ou les "schleus" couvraient les pages de la presse antigermanique d'entre deux-guerre.

"Il
faut avoir entendu les blessés entre les lignes. Ils appelaient leur mère, suppliaient qu'on les achève. C'était une chose horrible. Les Allemands, on les retrouvait quand on allait chercher de l'eau au puits. On discutait. Ils étaient comme nous, ils en avaient assez." 

Quel chemin parcouru depuis 1870, en passant par 1914 et pour finir en 1940; trois guerres, trois voire quatre générations enrôlées, deux pays qui s'affrontent, quelle puissance dégagée, mais quel gâchis, d'hommes, de temps, d'espoir...

Aujourd'hui, la France et l'Allemagne ont franchi l'ultime étape de la coopération: la fraternité, car c'est bien de cela qu'il s'agit, la France et l'Allemagne, sont deux frères de lait (le Traité de Verdun), de sang (3 guerres), et pour le meilleur et pour le pire (la réconciliation).



Il ne reste plus qu'un ancien combattant de la Grande Guerre encore en vie, Lazare Ponticelli.

 

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 09:52

L’AMF et l’Association française des opérateurs mobiles (AFOM) avaient élaboré en 2004 le "Guide des bonnes pratiques entre maires et opérateurs", pour permettre un déploiement concerté des antennes-relais entre les élus, les citoyens et les opérateurs.
À l’occasion du renouvellement de ce partenariat, ce document a été actualisé et rebaptisé "Guide des relations entre opérateurs et communes". Il offre notamment une mise à jour des avis scientifiques et des règles d’urbanisme et introduit quelques précisions sur l’utilisation du téléphone mobile. Il est téléchargeable, ainsi qu’une note de synthèse intitulée «Memento à usage des maires», sur le site internet de l’AMF.
Destiné prioritairement à tous les maires concernés par des projets de déploiement d'antennes-relais, ce guide a pour objectif de fixer le cadre d’une installation plus transparente, plus concertée et plus harmonieuse des antennes-relais dans toutes les communes de France. Il s’agit d’un document cadre qui inspire une mise en oeuvre adaptée au contexte local et tenant compte de l’acceptabilité sociale des antennes-relais.
Il s’articule autour de quatre axes complémentaires:
- Un plan d’action pour l’établissement d’un dialogue constructif, entre la commune et les opérateurs, sur les projets d’implantation;
- La mise à disposition du public des informations relatives aux projets d’implantation;
- La possibilité de faire réaliser à la demande des mesures in situ;
- L’intégration paysagère pour garantir la préservation des paysages urbains, ruraux et naturels.


Liens complémentaires :
http://www.amf.asso.fr/documents/document.asp?ID_DOC=8308

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Initiatives territoriales
commenter cet article