Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 10:36

Le Parisien de ce matin vient de rendre public, le communiqué du Palais de l'Elysée diffusé hier:

n296644997267_2669.jpgEnguerrand LIBAERT, 20 ans, caporal du 13ème bataillon de Chasseurs Alpins (Chambéry), a été tué lors d'une opération dans la province de Kapisa (Est du pays). Ce jeune homme était engagé volontaire dans l’armée française depuis 2008 après ses études au lycée Ampère-Saxe. Il était en Afghanistan depuis deux mois.

Un autre soldat de ce même bataillon avait été gravement blessé lundi dans une attaque de talibans. Il est en cours de rapatriement d'urgence par avion à Paris.

 


L'incident s'est produit «à l'entrée sud de la vallée d'Alasay» alors qu'un détachement français participait à la protection d'un convoi logistique de l'armée nationale afghane, sur l'axe routier reliant Bagram à la base française de Nijrab. Celle-ci est située à environ 50 kms au nord-est de Kaboul, dans la province de Kapisa. «Au cours de l'opération, les éléments français ont été pris à partie par les insurgés. Un soldat français a été mortellement touché». 


La France compte quelque 3.750 soldats sur le théâtre des opérations afghanes, dont près de 3.500 sur le sol afghan. Ce nouveau décès porte à 40, le nombre de soldats français tués en Afghanistan depuis le déploiement des premières troupes alliées, fin 2001.

Je souhaite avoir ici une pensée pour chacun des soldats français présents sur l'ensemble des zones de conflits dans le monde. Des drames comme celui que vit la famille de ce jeune caporal ne sont pas à souhaiter. La France s'est engagée dans la coalition anti-talibans après l'attaque du 11 septembre 2001. Il s'agissait dans un premier temps de pourchasser Ben Laden, à ce jour toujours recherché et de restaurer l'Etat de droit en Afghanistan. Force est de constater qu'après 8 ans de présence militaire, l'Afghanistan est toujours divisé et soumis à des pressions féodales et cela après une dictature islamiste qui a succédé à 20 ans de guerre avec l'Union Soviétique.

De plus en plus de voix en France s'élèvent pour un rapatriement de nos troupes, tout comme des voix s'élèvent aux Etats-Unis pour le rapatriement des GI's en Irak. Nos dirigeants persistent dans la certitude que la démocratie et le maintien de la paix passe par la présence militaire et le tribut que payent nos soldats. Cette décision a sans doutes suscité une relative adhésion lors de sa décision mais à l'usage, elle devient scandaleuse.



Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article

commentaires