Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Salers au cœur avec Cédric Tartaud-Gineste

Salers, cîté millénaire pétrie d'histoires et de traditions; le XXIème siècle sonnera sa Renaissance ! Ensemble, ayons à cœur de faire revivre Salers

L'Auwwergne de la tentation envahit l'Allier ....


Lu dans la Semaine de l'Allier... après la WWWoix du Cantal, les départements d'Auvergne éwwwoluent les uns après les autres wwwers une nouwwwelle wwwie....





L'Auwwwergne de la tentation

Parodie de l'Île de la tentation mais vrai jeu avec des vrais candidats... l'Auvergne va faire frémir la toile internet pour promouvoir son image à moindre coût... Et déjà les médias people sont sur le coup.


L'Auvergne fait parler d'elle. Et ce n'est pas un fait divers scabreux ou les effets de la crise qui vont mettre la région sur le devant de la scène médiatique mais une émission sur web de téléréalité.

Une opération menée de concert par le conseil régional et l'agence de communication parisienne Adverbia.
Les concepteurs qui se préparaient à annoncer le concept ont même été débordés par les médias télévisuels qui ont profité d'une fuite pour annoncer en avant-première ce concept étonnant puisqu'émanant d'une collectivité.
Le casting de ce jeu n'est pas encore lancé, l'annonce officielle n'a pas encore été réalisée que, déjà, certains journaux people montre le bout de leur nez et s'active pour obtenir l'exclusivité de certaines images.
Pourtant, dans cette opération, la téléréalité n'est que le prétexte à un jeu qui lui-même sert la cause auvergnate.

Une parodie mais un jeu tout de même

Il s'agit bien en effet d'une opération de communication qui a pour unique but avoué de présenter l'Auvergne sous ses plus beaux atours.
La téléréalité intervient comme le catalyseur : « nous allons nous servir des codes de la téléréalité en parodiant des émissions comme Pékin Express, la chasse au trésor, Secret story ou encore l'Île de la tentation » explique Franck Confino de l'agence Adverbia.

Preuve que l'annonce a été anticipée, Jean-Marc Lesaulnier, directeur de la communication au conseil régional, avoue lui même que « le projet n'est pas encore ficelé. Notre première étape ce sera le casting, qui débutera dans quelques jours pour se terminer le 7 octobre prochain ».

Un jeu qui intéresse Voici et Gala

Et d'ajouter, concernant l'esprit, « c'est que nous ne voulons pas faire dans le graveleux ou l'indélicat. Ce devra être un programme familial ».
Petit complément inattendu la gestion des médias et de support comme Gala ou Voici qui aimeraient s'accaparer une partie des images en exclusivité.
Un programme qui, d'ores et déjà, sera relayé par le puissant média vidéo français présent sur la toile : Dailymotion.

« C'est idéal pour la visibilité, et le partenariat pourrait même se développer » confie Franck Confino.
Pour l'heure il faut d'abord gérer les aspects pratiques. « Nous serons la semaine prochaine en repérage dans les lieux qui ont été listés pour y faire évoluer les candidats », car si le jeu est le prétexte et l'emballage de l'opération de communication de la région, il sera néanmoins au centre de l'« intrigue ». « le casting est ouvert à tout le monde et les candidats doivent s'attendre à des surprises en cascade » ajoute Franck Confino. Mais, pour paraphraser la téléréalité et sa conclusion souvent évoquée pas toujours approchée : « ce ne sera que du bonheur ». Ce qui, pour ce qui concerne l'Auwwwergne de la tentation, devrait être une réalité pour les candidats.

Au final, les huit candidats, après trois jours « de rêve » seront départagés en fonction du résultat des défis qui sont annoncés « un brin délirants, absurdes ou... coquins ».
Le conseil régional n'en est pas à son coup d'essai en terme de communication web.

Profitant d'être aujourd'hui la première région où chaque territoire possède sa solution pour accéder au haut débit, une première campagne incitant les urbains à venir créer (ou reprendre) une entreprise sur le territoire - toujours en décalant le message principal et en utilisant l'humour - Il s'agissait d'une série de vidéos humoristiques intitulées « Les urbanophiles : le travail ».

« On retrouvera d'ailleurs certains des acteurs que nous transformerons pour l'occasion en animateur ou en personnage du jeu » explique Franck Confino déjà à l'origine de cette série de films. « Ces vidéos ont déjà été vues 100 000 fois et la plateforme communautaire crée à cette occasion a accueilli 10 000 visiteurs. C'est d'ailleurs un site qui vit au-delà de ce premier buzz créé et qui profitera à nouveau de ce nouvel élan pour renforcer la communauté des Auwwwergnat ».
Les 22 vidéos qui seront extraites des trois jours de compétition des huit candidats seront visibles sur internet dès la mi-octobre.


A lire également:
- Site pour s'inscrire au casting


Article rédigé par :
Philippe Hadef
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
On peut que souhaiter réussite à ce projet, surtout pour René Souchon qui commence à se faire des cheveux pour sa réélection à la tête de la Région... un apport de voix des d'jeun's sera le bienvenu
Répondre
C

j=Je pense que les deux sont liés, ceci dit, l'important reste la promotion de l'Auvergne qui souffre d'un déficit d'image et de publicité.