Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 16:27
La semaine dernière, le conseil communautaire du Pays de Salers s'est prononcé sur la dissolution du Syndicat Mixte du Vélorail. (31 voix pour, 8 abstentions, 2 contre).

On ne peut que cautionner le position de Bruno FAURE, Président de la Codecom, qui dénonce cette mascarade touristique :« Nous n'avons pas senti le Syndicat très motivé pendant un an [?]. Nous avons l'impression que tant que le Vélorail ne partira pas de Mauriac, il ne passera pas par le Pays de Salers ».


Il faut rappeler que le désengagement progressif de la SNCF dans le Cantal a commencé voilà une dizaine d'années, notamment avec la fin de l'exploitation de la ligne ferrée Aurillac-Mauriac-Bort-les-Orgues au profit d'un TER routier. Quelques temps plus tard, des aménagements ont fait disparaitre des pans entiers de voies ferrées, comme c'est le cas aux abords de la gare de Mauriac ou bien de Drugeac.

En 2002, c'est l'antique train de nuit Aurillac-Paris (Lyon ou Austerlitz) qui disparaissait, coupant le Cantal d'une facilité de transports en exploitant le réseau de nuit. On se souvient en son temps de la défense qu'Alain MARLEIX avait fait de cet outil, le train de nuit, il avait reçu le soutien de nombreux administrés, élus locaux et auvergnats de Paris.

Tout avait été proposé à la SNCF comme l'étude d'un tarif de nuit., ou la réduction du nombre de wagons. Aujourd'hui, se rendre dans le Cantal est une expédition et le retrait du ferroviaire n'a fait qu'aggraver l'enclavement du territoire.

Afin de rentabiliser les voies désormais déserte, l'idée d'un vélorail a fait son chemin, malheureusement pour peu de temps car après une saison il cessait d'être exploité. Aussi, pour les curieux qui s'aventurent à la gare de Mauriac, on peut voir croupir et rouiller des vélorail dont le territoire aurait grandement besoin pour motiver une dynamique touristique.

Aujourd'hui le temps est désormais à la concrétisation d'un projet murement réflechi. Il faut être audacieux mais savoir dans quelle voie on s'aventure.

Le dossier sensible du collège pionner de Saint-Martin-Valmeroux a reçu le soutien de la Codecom qui s'est prononcée en faveur « du maintien du collège de Saint-Martin-Valmeroux ». « Considérant la richesse pour la communauté de communes du Pays de Salers de disposer d'un établissement de ce type, en terme de notoriété, d'accueil de population et d'économies induites, le Conseil demande au rectorat de maintenir un établissement éducatif innovant au collège de la Maronne dans le cadre d'un contrat pluriannuel, et doté d'une équipe pédagogique qualifiée, et se refuse à toute fermeture de celui-ci ». (Citation la Montagne)

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Initiatives territoriales
commenter cet article

commentaires