Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 17:53

Hier, près de 2000 manifestants de différentes nationalités ont dégradé une partie du centre de Strasbourg. Au prétexte d'une manifestation contre l'OTAN.

A la lecture des articles de presse sur la toile, on ne peut que déplorer et condamner que de tels actes, bafouant les règles fondamentales de la démocratie, se déroulent ainsi.

Les polémiques enflent pour savoir s'il s'agit d'un dysfonctionnement du service de protection officiel ou bien du service de protection des manifestants. Que ce soit le Maire de Strasbourg, les représentants des Verts, ou bien les représentants du gouvernement, de tels actes ne peuvent être excusés.

Je vous prie de prendre connaissance de la déclaration de Monsieur ACCOYER, Président de l'Assemblée nationale. C'est un appel emplit de sagesse dans lequele ma conscience citoyenne se reconnait et je vous invite à vous en faire le relais sur tous vos blogs.


 Le président UMP de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, a appelé dimanche "tous les partis" à condamner les actes de violence, à Strasbourg, en Corse ou en marge de la crise économique et sociale.

"C’est évidemment inadmissible, ça ne peut-être que condamné avec la plus grande rigueur et j’aimerais d’ailleurs que tous les partis politiques condamnent cette violence, ces casseurs, ces voyous", a-t-il déclaré au "Forum" de Radio J, interrogé sur les violences commises en marge du sommet de l’Otan samedi à Strasbourg. "En Corse on refuse de respecter les lois de la République, c’est inadmissible, la Corse est un département français, elle doit respecter les lois de la République comme celles-ci doivent être respectées partout, à Strasbourg comme en Corse," a-t-il poursuivi à propos des violences à la fin d’une manifestation Il a qualifié de "proprement irresponsable" la déclaration de Ségolène Royal qui a estimé à propos de récentes séquestrations de patrons que "les salariés doivent forcer le barrage de l’injustice absolue", notamment pour médiatiser les plans sociaux les concernant. "Lorsque l’on prétend administrer un pays démocratique, on ne peut pas encourager des actes violents qui sont contraires à nos lois. Qu’on les comprenne, ça je l’admets, mais qu’on les encourage c’est tout à fait scandaleux". "Nous sommes dans une période difficile avec une crise économique et des conséquences sociales dramatiques et si on peut comprendre une certaine attitude de désespérance de la part de salariés confrontés aux conséquences très directes de la crise économique ce qui est inadmissible, c’est que des mouvements politiques (...) se joignent à des mouvements de violences, les mettent en oeuvre, en fassent la propagande", a-t-il dit. "Dans un pays démocratique on doit se retrouver autour d’une condamnation unanime de la violence", a-t-il ajouté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article

commentaires