Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 23:56

Bronislaw Geremek était l'un des chefs de file du projet d'Université de l'Europe au sein de la Fondation pour l'Innovation Politique, j'ai suivi la qualité de ses interventions lorsque j'étais chargé de mission l'an passé. Les hommages qui lui sont rendus depuis 8 jours, sont mérités. Si le projet d'une université généreuse, humaniste et fraternelle voit le jour, elle devra beaucoup à Mr Geremek.


La Pologne officielle rend hommage à Bronislaw Geremek lors de ses obsèques

VARSOVIE - La Pologne officielle a rendu hommage lundi à Bronislaw Geremek, figure emblématique de l'opposition anticommuniste et ancien chef de la diplomatie polonaise, mort dans un accident de voiture, lors de ses obsèques nationales à Varsovie.

Les cérémonies ont débuté par une messe célébrée à la cathédrale Saint-Jean par l'archevêque de Varsovie, Mgr Kazimierz Nycz, et retransmise en direct par plusieurs télévisions.

Mgr Nycz a lu un message du pape Benoît XVI qui a déploré cette "grande perte pour la science et la politique, en Pologne et en Europe".

L'office a réuni notamment le président Lech Kaczynski et le Premier ministre Donald Tusk, les anciens présidents Lech Walesa et Aleksander Kwasniewski, ainsi que de nombreuses personnalités étrangères.

"L'Europe attristée et ta patrie reconnaissante te disent adieu. La Pologne, aujourd'hui libre, et l'Europe réunifiée te doivent beaucoup", a dit dans son homélie l'ancien archevêque de Gdansk, Mgr Tadeusz Goclowski.

Bronislaw Geremek, éminent professeur d'histoire médiévale, chef de la diplomatie polonaise de 1997 à 2000, élu en 2004 au Parlement européen, est mort le 13 juillet à l'âge de 76 ans dans un accident de voiture dans l'ouest de la Pologne.

"Il n'est pas possible de mesurer ce que notre patrie vous doit, et ce que je vous dois personnellement moi-même", a déclaré à la fin de l'office Lech Walesa, chef historique du syndicat Solidarité dont Bronislaw Geremek fut l'un des membres fondateurs en 1980.

"Je remercie Dieu d'avoir pu faire votre connaissance, d'avoir pu vous admirer et être votre disciple", a ajouté M. Walesa.

"Il fut un Polonais parmi les Européens et un Européen parmi les Polonais", a déclaré Tadeusz Mazowiecki, premier chef de gouvernement non-communiste polonais en 1989.

Le dernier commandant du soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943, Marek Edelman, 89 ans, a aussi rendu l'hommage à Bronislaw Geremek et à ses "idéaux politiques et personnels".

Bronislaw Geremek fut lui-même un rescapé de l'Holocauste, un passé douloureux qu'il lui a toujours répugné d'évoquer.

Recouvert d'un drapeau national blanc-rouge, le cercueil de Bronislaw Geremek a ensuite été transporté en cortège au cimetière varsovien de Powazki, pour être inhumé à côté de la tombe d'un autre opposant célèbre au régime communiste, Jacek Kuron, mort en 2004.

Aux cérémonies funèbres ont participé notamment le président du Parlement européen Hans-Gert Pöttering et le secrétaire d'Etat adjoint américain chargé des Affaires européennes Daniel Fried.

M. Pöttering a salué en Geremek un "grand patriote polonais et grand Européen", l'un des "principaux architectes de la nouvelle Pologne" démocratique.

La France a été représentée par l'ancienne ministre et présidente du Parlement européen, Simone Veil, et par l'ex-chef de la diplomatie et ancien ambassadeur de France à Varsovie, Jean-Bernard Raimond.A

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article

commentaires