Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 12:20

salvador_henri.jpgHenri SALVADOR s'est éteint ce matin à l'âge de 90 ans. Né le 18 juillet 1917 à Sinnamary en Guyane, il découvre la musique en 1933 : un de ses cousins lui fait écouter Armstrong et Duke Ellington : c'est une révélation. Il obtient sa première guitare et passa des heures à apprendre. Il décroche ensuite son premier contrat professionnel dans un orchestre et participe à la création d'un quartette de jazz pour l'ouverture du Jimmy's Bar.

Il est repéré par le chef d'orchestre le plus à la mode à cette époque : Raymond (Ray) Ventura. Il tournera en France avec lui et son orchestre "Les Collégiens", puis partira en tournée en Amérique du Sud. En 1944-1945, Henri débute même une carrière en solo au Brésil. En 1945. Il continue de tourner avec les collégiens et enregistre ses premiers disques solo (Maladie d'amour - Clopin clopant).

1950 est une grande année. Alors qu'il joue, Henri remarque au premier rang une ravissante femme. Elle est là tous les soirs mais ne se décide pas à venir frapper à la porte de sa loge... En désespoir de cause, il s'accoquine avec le portier pour qu'il l'amène à sa prochaine apparition. Conduite manu militari jusqu'à la loge de l'artiste, ils n'allaient plus se quitter une minute. Henri et Jacqueline Garabedian se marient quelques semaines plus tard. Le destin venait de mettre près de lui une compagne qui sera à la fois sa femme, son "homme" d' affaires, son directeur artistique, son impresario... 

Salvador, celui dont le rire vous rend heureux, travaillera pendant plus de vingt ans avec des pointures: Chevalier, Vian avec qui il écrira plus de 400 chansons ou même Quincy Jones, le géant américain.

En 1976, Jacqueline décède, c'est un deuil qui voue Henri à la fidélité de ses fans. 

Le 13 février 1996, il reçoit un prix d'honneur spécial pour toute sa carrière. C'est le grand retour de l'homme en blanc. Grand retour qui se confirme avec le succès de son album "Chambre Avec Vue". Il gagne une Victoire de la Musique pour sa tournée. En 2006, Henri Salvador est partit enregistrer son nouvel album "Révérence" au Brésil. Il tire sa révérence en 2007.


Salut l'artiste, à eux, là-haut, de rire avec toi maintenant !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article

commentaires