Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 13:21

Le gouvernement a formulé, le 13 décembre, une douzaine de propositions pour accélérer le développement du très haut débit en France, notamment celle d'imposer l'installation de la fibre optique dans les immeubles neufs. Hervé Novelli, secrétaire d'Etat en charge des entreprises et du commerce extérieur, a présenté ces mesures lors d'un comité de pilotage du très haut débit.

Parmi les propositions du gouvernement, figure une proposition législative imposant le pré-câblage en fibre optique des immeubles neufs, comme c'est déjà le cas pour le téléphone. Les pouvoirs publics souhaitent aussi faciliter l'accès des copropriétaires à la fibre en s'inspirant du "droit à l'antenne". Ce droit fait partie de la Convention des Droits de l'Homme qui consacre le droit de recevoir des programmes de télévision. Les autres mesures législatives concernent l'instauration de conventions type entre copropriétés et opérateurs de télécoms pour l'installation et l'exploitation de la fibre. Le gouvernement va aussi élargir les pouvoirs de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) afin d'éviter "l'anarchie" dans les immeubles, a affirmé Hervé Novelli.
Les propositions de mesures législatives sont soumises à consultation publique jusqu’au 15 janvier 2008 sur le site du ministère.

L’Association des régions de France (ARF) indique quant à elle, dans un communiqué publié le 14 décembre, qu'elle "souscrit à la volonté exprimée par le gouvernement et de nombreux opérateurs d’assurer une réelle mutualisation des réseaux de fibres optiques". Mais les élus régionaux estiment que "l’intervention publique ne doit pas reposer sur les seules collectivités territoriales, l’Etat doit s’engager à leurs côtés pour répondre à cette ambition de dimension nationale". L'ARF souligne "le changement de nature et de dimension de l’investissement pour la couverture THD du territoire français : les coûts seront nettement supérieurs et le pays ne peut s’offrir le luxe d’investissements en ordre dispersé".
Dans un communiqué du 14 décembre, l’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (avicca) estime pour sa part que cette réunion «marque une nouvelle étape dans l’amélioration du cadre global pour le très haut débit».
«Avec l’ouverture des fourreaux de l’opérateur historique, ces mesures pourront avoir un impact sur la moitié de la population», se réjouit l’Avicca. L’association souhaite d’ores et déjà «organiser la ‘montée en débits’ de l’autre moitié, qui représente 90% du territoire, parallèlement au fibrage des zones très urbanisées».
L’Avicca est intervenue lors du Comité pour qu’un groupe de travail spécifique soit créé, afin d’élaborer l’écosystème qui permettra la généralisation du très haut débit à tout le territoire.

Pour aller plus loin, télécharger :
1. Le dossier de presse et le communiqué du Minefi
2. les communiqués de presse complets
- De l’Avicca
- De l’ARF

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Technologies
commenter cet article

commentaires