Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 09:02

Hier, le 1er tour de la présidentielle nous a permis de constater une adhésion des Français à la démocratie avec  un taux de 85% de participation.

Après une route Salers-Paris pour dans un premier sens accomplir son devoir et dans le 2ème temps, être immédiatement au fait de l'action dans les QG de campagne; il régnait une ambiance survoltée hier soir, rue la Boétie, tout à côté du siège de l'UMP, à la Salle Gaveau. L'arrivée de Michèle ALLIOT-MARIE a d'ailleurs été saluée par des centaines de miliants aux cris de "Michèle à Matignon" (Espérons-le !).

Le résultat de ce premier tour nous réconcilie avec une élection classique, une traditionnelle opposition gauche/droite.

Néanmoins, il faut observer avec attention le délitement du FN qui n'est peut-être pas si averé que ça. Certes, il perd un million de voix, mais c'est surtout parce que le taux de suffrage à augmenté de 15% par rapport à 2002. Jean-Marie LE PEN, âgé de 78 ans, n'incarne peut-être plus autant la droite nationale aux yeux de certains électeurs? Une chose est sure, cette élection a permis de mettre Marine sur les rangs d'une succession désormais ouverte.

Les scores de Nicolas SARKOZY et Ségolène ROYAL sont impressionnants; l'un comme l'autre ont su se reposer sur un appareil militant et ont fait le plein de voix.

Les petits candidats ont été laminés; aucun ne passe la barre des 5%, le PCF est désormais en voie d'extinction; il serait temps pour la gauche anti-libérale de faire un "aggiorniamento" pour espérer être crédible et se maintenir aux prochaines législatives et municipales.

Reste le score de François BAYROU, pronant une 3ème voie depuis 2002; il est effectivement devenu le 3ème homme, détenant un réservoir de votes dont SARKOZY comme ROYAL vont rapidement solliciter. Néanmoins, la France ne se brade pas à de petits calculs électoraux et les attentes des centristes risquent d'avoir des difficultés à s'insérer dans les programmes des deux poids lourds.

L'ambiance animée et militante ressentie hier soir à l'UMP laissait à penser que les forces du centre seraient susceptibles de rallier la droite républicaine, mais la pirouette que devrait effectuer Nicolas SARKOZY sera d'une faible marge entre l'attention à porter sur un vote FN dont on ne maîtrise pas le jusqueboutisme et le vote de centre droit qui risquerait d'avoir un réflexe "TSS", reste à savoir qui se cache derrière le 2ème "S", réponse dans 14 jours...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Actualité
commenter cet article

commentaires