Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • Salers au coeur avec Cédric Tartaud-Gineste
  • : Salers éternelle, cîté millénaire aux multiples visages et aux mille feux; le XXIème siècle est l'occasion de sonner la Renaissance d'un village qui sommeille depuis trop longtemps ! Ensemble, ayons à coeur de faire revivre Salers
  • Contact

Le Cantal actif

Pour me contacter:

 

 

 

 

Pour consulter mon profil Viadeo, rendez et inscrivez-vous sur :

 

 

Les Institutions Officielles :

 

La Présidence de la République

L'Assemblée nationale

Le Sénat

Le site du Gouvernement

 

Merci pour votre fidélité

Recherche

Archives

L'indispensable

 

Ils s'engagent pour l'interet général et le Cantal en particulier sur la toile:

Vincent DESCOEUR, Président du Conseil général et député du Cantal

Pierre JARLIER, Sénateur-Maire  de Saint-Flour, Président de l'Association des Maires du Cantal

René SOUCHON, ancien Maire d'Aurillac, Président de la Région Auvergne

Nicole MOISSINAC, son blog

François VERMANDE, Conseiller général, son blog

Christiane MISSEGUE, MoDem Cantal

Lightman, passionné de net-économie et d'actualité cantalienne 

Le Cantal - le e-dynamique à l'action: 
 

Comité Départemental Touristique du Cantal

Portail Cantalien

Conseil Général du Cantal

Le site des passionnés du Cantal

Le MEDEF dans le Cantal

Vivre et travailler dans le Cantal

Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal

Préfecture du Cantal 

 

La culture et le patrimoine, vous savez que c'est moins point faible: 

 

Cantal Patrimoine

Association des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne

Société de Haute-Auvergne

Généalogie de la Chataigneraie

Comité d'Histoire et d'Archéologie de Mauriac

Association généalogique APROGEMERE

Le musée Alfred Douet de Saint-Flour

Association du Cézallier - Vallée de la Sianne

Orfèvrerie en Haute-Auvergne

Langues et civilisations auvergnates

Le portail culturel du Canton de Saignes 

 

Le Cantal, terre de ressources et de recueillement

 

Le diocèse de Saint-Flour

Le Prieuré Saint-Jean à Murat

Eglise d'Aurillac

La maison des planchettes 

 

Quelques liens communautaires, culturels, commerciaux et associatifs:

 

L'Union du Cantal

La MONTAGNE - presse régionale

Ca papote entre Auvergnats

Testadaz, fromages, tripoux, jambons

L'Auvergnat de Paris

Le guide des restaurants auvergnats

Les 8 Filiales de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 14:27

L’Association des petites villes de France a présenté le 15 mars à la presse le «manifeste» qu’elle a envoyé aux candidats à l’élection présidentielle.

Elle attend de ces derniers qu’ils «se positionnent très précisément par rapport aux thèmes et propositions avancées.» Le document, de plus d’une vingtaine de pages, porte sur un diagnostic de la situation des collectivités locales, de la décentralisation et de la politique d’aménagement du territoire et formule une vingtaine de propositions.

Rappelant la place et le poids des petites villes sur l’échiquier territorial – 19 millions d’habitants, environ 30% de la population française – ainsi que «leur rôle irremplaçable d’interface entre le monde rural et les grandes métropoles», l’APVF analyse «la grave crise de confiance entre l’Etat et les collectivités locales qui n’a cessé de se développer, notamment depuis la mise en place de l’Acte II de la décentralisation».

Pointant «l’illisibilité du système», elle «appelle à une remise en ordre de la décentralisation, fondée sur un pacte de confiance et de loyauté qui passe par de nouvelles modalités de négociation et de concertation et un vrai rééquilibrage des relations entre partenaires, tout particulièrement dans le domaine financier, au moment où les marges de manoeuvres des collectivités locales se réduisent dangereusement».

Mais l’association met également l’accent sur «l’accroissement de la fracture territoriale et ses dangers» et pointe «la nécessité de renouer avec une politique ambitieuse d’aménagement et de cohésion territoriale en jouant la complémentarité plutôt que la mise en concurrence systématique des territoires».

Elle plaide pour la création d’un «bouclier de service public» visant à assurer une présence équitable des grands services publics y compris dans les zones les plus défavorisées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric TARTAUD-GINESTE - dans Les outils de la politique locale
commenter cet article

commentaires